Imprimer
Catégorie : Sports
Affichages : 686
Liverpool se qualifie pour les quarts de finale de la Ligue des champions en s'imposant 3-1 sur la pelouse du Bayern Munich

Tenu en échec (0-0) à l'aller à Anfield, Liverpool s'est imposé en 8es de finale retour de la Ligue des champions sur la pelouse du Bayern Munich (3-1). Grâce à un doublé de Mané (26e, 84e) et une tête de Van Dijk (69e), alors que Matip avait malencontreusement égalisé contre son camp (39e). Et dire que Liverpool n'avait connu que des défaites à l'extérieur cette saison en Ligue des champions !

Probants vainqueurs à l'Allianz Arena (3-1), les Reds ont privé le Bayern Munich d'un huitième quart de finale de Ligue des champions consécutif. Orphelins de leur capitaine Henderson touché au pied gauche et remplacé par Fabinho dès la 13e minute, les Anglais ont ouvert la marque grâce à un exploit de Mané (26e), bien aidé par une sortie peu inspirée de Neuer qui célébrait son centième match de Ligue des champions. Sur une longue ouverture de Van Dijk, le Sénégalais éliminait, à l'entrée de la surface, d'un contrôle de l'extérieur du droit Rafinha et Neuer sorti à l'aventure, avant de marquer d'un piqué du gauche dans le but vide. Les Anglais se faisaient surprendre avant la pause sur un coup franc rapidement joué par les Bavarois. Lancé sur l'aile droite dans le dos de Robertson, Gnabry centrait fort devant le but. Pressé par Lewandowski, Matip coupait le centre du bout du pied gauche et trompait Alisson (39e).
 

Mais, en seconde période, les finalistes de la dernière Ligue des champions ont justifié leur rang, en marquant deux nouveaux buts face à des Allemands en dedans. Suspendu à l'aller, Van Dijk fêtait son retour en inscrivant son premier but de la saison en C1. Sur un corner de Milner, il sautait plus haut que Hummels et Javi Martinez et catapultait le ballon au fond des filets (69e). Salah manquait d'aggraver la marque sur un contre mais, trop gourmand, il oubliait Mané à sa gauche et était repris par Süle (75e).
 

L'Egyptien se faisait pardonner d'une magnifique passe de l'extérieur du gauche déposée sur la tête du Sénégalais qui achevait d'assommer le Bayern (84e) qui n'avait concédé cette saison, qu'une seule défaite à l'Allianz Arena toutes compétitions confondues, contre le Borussia Mönchengladbach (0-3, 7e journée de Bundesliga). Le Sénégalais a tenu son rang d'homme en forme de l'attaque liverpudlienne, en inscrivant ses neuvième et dixième buts lors des dix derniers matches, toutes compétitions confondues. Il a mystifié Rafinha et Neuer sur l'ouverture du score (26e). Il a aussi faillit se muer en passeur mais Robertson, en angle fermé, a trouvé les gants de Neuer (34e). Oublié par Salah sur un contre (75e), il a converti l'offrande de l'Egyptien de la tête (84e), sonnant le glas des espoirs bavarois de revenir dans le match. 9 Depuis qu'il est à la tête de Liverpool, Jürgen Klopp a remporté tous les tours européens à élimination directe disputés en matches aller-retour. Avant cette qualification face au Bayern Munich, il en avait obtenu 3 en Ligue Europa 2015-2016 et 4 en Ligue des champions 2017-2018 (tour préliminaire compris), deux épreuves où son équipe n'échoua qu'en finale, au terme d'un match sec.