Diego Simeone salue « une performance que les fans n'oublieront jamais

L'entraîneur de l'Atlético de Madrid a rendu un hommage appuyé à ses joueurs après la qualification en quarts de finale de la Ligue des champions aux dépens de Liverpool (3-2 a.p. ; 1-0 à l'aller), mercredi à Anfield. Il est passé par toutes les émotions. Comme à son habitude, Diego Simeone a souffert, gesticulé, avant de pouvoir savourer pleinement la qualification de l'Atlético de Madrid en quarts de finale de la Ligue des champions.

Tombeurs mercredi soir de Liverpool (3-2 a.p. ; 1-0 à l'aller), tenant du titre, ses joueurs l'ont rendu fier dans un environnement spécial : « Ce fut un match pour entrer dans l'histoire, contre un rival extraordinaire, l'un des meilleurs que nous ayons affronté en huit ans ici, avec une intensité énorme et dans un stade spectaculaire », a-t-il confié. Le tenant, Liverpool, sorti par l'Atlético de Madrid après une prolongation folle Longtemps, les Madrilènes ont été acculés par les Reds, dominants parfois à l'extrême. Mais ils ont su remonter deux buts de retard pour rejoindre les quarts de finale de la Ligue des Champions grâce à un doublé de Marcos Llorente (97e, 105e+1) et une réalisation d'Alvaro Morata (120e+1) : « Ils nous ont poussés jusqu'au bout mais nous nous sommes accrochés, a avoué Diego Simeone. Nous n'avons jamais abandonné le plan que nous avions. Avec les efforts de toute l'équipe, nous avons réussi. »

Les tops-flops de Liverpool-Atlético : le cauchemar d'Adrian, le rêve de Llorente L'Argentin a offert une mention spéciale à son gardien Jan Oblak, qui a écoeuré l'attaque des Reds, en le comparant à Lionel Messi : « Je ne doute pas qu'Oblak est le meilleur gardien de but du monde. Tout comme Messi décide des matchs en attaque, Oblak les décide au but. Mais l'équipe le rend plus puissant. Aujourd'hui, mes joueurs ont réalisé une énorme performance que les fans de l'Atlético n'oublieront jamais.

Le milieu de terrain espagnol a salué la débauche d'énergie de son équipe pour vaincre Liverpool (3-2 a.p.) mercredi et se qualifier pour les quarts de finale de la Ligue des champions. Héros de la victoire sur le terrain de Liverpool (3-2 a.p. ; 1-0 à l'aller), mercredi, grâce à son doublé, Marcos Llorente (25 ans) a savouré le dévouement de ses équipiers et la qualification en quarts de finale de la Ligue des champions : « Nous ne savons pas où est notre limite en ce qui concerne la souffrance. Nous avons tous défendu jusqu'à la mort et lorsqu'une équipe se donne comme ça, des choses comme ça se produisent ».

Le tenant, Liverpool, sorti par l'Atlético de Madrid après une prolongation folle Dominés, voire acculés parfois dans leur surface de réparation par les Reds, les joueurs de Diego Simeone ont su répondre à l'adversité alors qu'ils étaient menés de deux buts après les réalisations de Wijnaldum (43e) et Firmino (94e). Le milieu de terrain espagnol en a profité pour inscrire ses deux premiers buts (97e, 105e+1) dans la reine des compétitions européennes de clubs : « Marquer le but qui nous a fait passer le tour est un sentiment qui ne peut être décrit », a-t-il réagi. À la toute fin du temps additionnel, Morata (120e + 1) a scellé la qualification des Madrilènes en quarts de finale de la Ligue des champions.

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)