Confusion autour du décès d’un policier de l’Unité de Sécurité Générale du Palais National (USGPN) abattu par des agents de la PNH

Sur ce dossier, les versions diffèrent d’un camp à un autre. Les faits se sont déroulés dans la nuit du mercredi 14 octobre 2020 lorsque différents éléments de plusieurs unités de la PNH ont mené une opération dans un hôtel situé sur la route de Delmas à la recherche d’un chef de gang de La Saline dénommé « Ti Junior ».

Selon une première version, l’agent de l’USGPN, Lezil Jean Rozner a été tué par erreur par les policiers dépêchés pour cette opération d’envergure qui l’aurait pris pour « Ti Junior ».
Selon la Police, lors de l’opération un individu armé remarqué dans un couloir n’a pas voulu obtempérer aux ordres des policiers qui ont du agir en conséquence, a indiqué le porte-parole de la PNH sur une station privée de la capitale. « Il s’agit d’un incident regrettable qu’il faudra éviter à l’avenir a-t-il indiqué.

D’autres informations voudraient faire croire que l’agent de l’USGPN, Lezil Jean Rozner a tout simplement été exécuté car il était considéré comme une taupe qui transmettait des informations du palais national à des tiers.

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)