Les victimes qui se trouvaient à bord d’un véhicule de transport en commun ont  été prises pour cibles par des bandits armés. Les photos des corps sans vie d’une femme et d’un bébé ensanglantés sont devenues virales sur la toile en ce début de semaine. Selon les informations recueillies par InfoHati.net, les victimes auraient trouvé la mort après que le chauffeur de la camionnette refusait de s’arrêter comme le réclamaient des bandits armés.


Hospitalisé pendant plusieurs jours en raison d'une hypoglycémie, l'icône de la presse parlée des années 80, Anthony Pascal, plus connu sous le nom de Konpè Filo, est décédé ce 31 juillet pendant que l'on le transportait de l'hôpital Sans. Frontières. à l'hôpital universitaire de Mirebalais (HUM). Kompè Filo, qui avait été incarcéré sous le régime de Jean-Claude Duvalier en 1980..

Anne Soupa, la théologienne qui défie le clergé français

Un clergé 100% mâle, voilà qui suffit. Une théologienne française, Anne Soupa, défie le microcosme religieux : elle présente sa candidature à l'archevêché de Lyon qui cherche un successeur à Monseigneur Barbarin, démissionnaire. Elle n'a aucune chance d'être élue dans l'état actuel du droit canon mais de très bonnes de faire parler de l'absence de femmes dans la hiérarchie religieuse.

Des partis et organisations politiques de l’opposition appellent les différents secteurs de la vie nationale à construire la plus large expression possible contre la volonté unilatérale du président de la république, Jovenel Moïse, de changer, sans débat, les grandes orientations de la société en Haïti.

NBA: les joueurs réfractaires veulent du concret contre l'injustice sociale

La Coalition des joueurs refusant de reprendre la saison NBA, notamment menée par Avery Bradley (Lakers), a enjoint mardi la ligue, les propriétaires de franchises et les sponsors à des actions concrètes contre l'injustice sociale.

L'ONU s'empare du débat sur le racisme et les violences policières

Conseil des droits de l'Homme de l'ONU à Genève s'empare mercredi de la question brûlante du racisme et des violences policières, à la demande des pays africains qui souhaitent une enquête sur le "racisme systémique", notamment aux Etats-Unis, point de départ d'un mouvement de protestation devenu mondial, après la mort de George Floyd.

Une Conversation avec Dr Jean Abède Alexandre (Senior Pasteur de l'Eglise Baptiste du Tabernacle à Boston,MA), Pasteur Roland Rodene (Eglise Chrétienne Haïtienne de Brockton, MA), Dr Joseph L. Gaston (Institute of Ministry and Leadership Development, Floride), Rev. Carlot Célestin (Assistant-Pasteur de l'Eglise Baptiste du Tabernacle à Boston, MA), Dr Eno Mondésir (Pasteur de l'Eglise Baptiste Haïtienne de Cambridge, MA), Dr Kenslio Ojentis (Eben-Ezer Christian and Missionary Alliance Church, South Orange, NJ)

 

La nouvelle de la disparition du professeur A. DUROSIER a provoqué une onde de choc dans le monde universitaire. Elle laissera difficilement indifférents ceux qui l’ont vraiment connu. A l’Université où je l’ai eu comme enseignant d’abord puis comme collègue, il s’est toujours comporté comme un maitre, un collègue, un conseiller,  un ami. Un(e)  étudiant (e) pour lui, c’était : « ma fille, mon fils ». Et ce n’est pas seulement à cause de sa représentation héritée de son passé de prêtre (qu’il est toujours resté).

Professeur Amos Durosier

L’éminent professeur de sciences économiques Amos Durosier, adulé et respecté de tous ses étudiants, est parti pour l'éternité le mercredi 8 avril 2020 à 4 h 30 du matin. Il était âgé de 79 ans et supportait courageusement une maladie depuis environ trois ans.Né au Cap-Haïtien le 14 janvier 1941, il fut licencié en droit à la Faculté de droit et des sciences économiques (FDSE, 1970-1974) de l’Université d’État d’Haïti et en théologie à l’Université Saint Paul à Ottawa (1964-1967). Il fut prêtre catholique pendant plus d’une dizaine d'années.

Augmentation des cas de violence domestique à l'heure du coronavirus

De Seattle (Washington) à New-York City .... partout aux Etats-Unis et dans le monde : le constat est le même. Les cas de violence domestique  sont en nette augmentation alors que les mesures de confinement adoptées pour tenter de contenir la propagation du coronavirus forcent agresseurs et  victimes à se cloîtrer de façon continue pendant de longues heures sous le même toît.

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)