Le département d’Etat américain exhorte ses citoyens à ne pas voyager en Haïti en raison du covid-19 et l’insécurité dans le pays

Le département d’Etat américain exhorte ses citoyens à ne pas voyager en Haïti en raison du covid-19 et l’insécurité dans le pays.
En effet, dans une note parue le 6 aout dernier, le département d’Etat américain a déconseillé aux citoyens de la grande puissance à se rendre en Haïti. Placée au niveau  trois par les centres américains  pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC), à cause du coronavirus, les ressortissants américains peuvent se retrouver coincés en Haïti où des mesures de prévention pourraient être prises pour restreindre la propagation de la maladie, selon le ministère des affaires étrangères des Etats-Unis.

‘’ Les voyageurs à destination d’Haïti peuvent être confrontés aux fermetures des frontières, des aéroports, des interdictions de déplacement, au mot d’ordre de confinement et d’autres conditions d’urgences liées au Covid-19’‘ prévient le département d’Etat.

Parallèlement au risque que représente la situation sanitaire, le département d’Etat a aussi informé les citoyens américains de la situation sécuritaire dans le pays ainsi que les potentiels risques de troubles liés aux problèmes socio-politiques.

‘’Les crimes violents, tels que les vols à main armée et les détournements de voitures sont courants. Les enlèvements sont répandus’’, écrit le département d’Etat. ‘’Les manifestations, les barricades enflammées sont fréquents et peuvent devenir violents la police locale peut manquer de ressource pour réagir efficacement aux incidents criminels graves.’’  poursuit la note.

Rappelons que cette note du département d’Etat des Etats-Unis fait suite à une déclaration de l’ambassade américaine à Port-au-Prince qui invitait les autorités à traquer les bandits, face à la recrudescence des violences liées aux gangs armés dans le pays.  

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)