Video AD : Click Here

___________________________________________________________________________________________________________

Pour s'en convaincre, il suffit de regarder les échanges parfois confus et houleux entre les 4 principaux candidats à la nomination démocrate pour les présidentielles de 2020. Entre le "Healthcare for All" de Bernie Sanders, le "Medicare for All" d'Elizabeth Warren, le "Quality, Affordable Health Care for All"  de Kamala Harris et d'un "Affordable Care Act: (version 2019} de Joe Biden, l'américain le plus avisé n'arrive pourtant pas à déceler de trop grandes différences.

Cependant, il est clair que le débat est beaucoup plus centré sur la couverture pour les personnes de moins de 65 ans car tous les américains, au-dessus de cet âge, bénéficient automatiquement de Medicare, l'une des composantes publiques du système de santé. Autre programme de financement public : côté, le Medicaid qui prend en charge les individus et familles à faibles revenus. Le Medicare et le Medicaid ont été instaurés en 1965 par le président Lyndon B. Johnson.

Quid des compagnies d'assurance santé du secteur privé couvrant 67.5% de la population ? Comment fonctionnent-elles ?  Quelles différences entre un «Health Maintenance  Organizations»(HMO),  un «Preferred Provider Organizations»(PPO) et un «Indemnity Insurances»(II) ?
Le Medicare n'est pas non plus facile à naviguer. Les bénéficiaires ont de sérieuses difficultés à établir la différence en termes de services et de coûts entre les 4 composantes A, B, C et D.
Dans le cadre des émissions éducatives de MCTV Boston, nous vous proposons trois segments consacrés aux compagnies  privées d'assurance santé, le Medicare et le Medicaid.
Entretien Dr Jean S. Bonnet et Jude Cordon, spécialiste en santé publique.

Première partie | Compagnies privées d'Assurance Santé :

Deuxième Partie |  Le Medicaid


 

Troisième partie | Le Medicare

 

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)