17 octobre 2020: journée à haut risque particulièrement à Port-au-Prince

L’opposition n’en démord pas. La manifestation contre Jovenel MOISE aura bel et bien lieu ce 17 octobre en dépit des menaces qu’aurait proférées Jimmy Chérizier, alias Barbecue de « G9 an fanmi et alye » , considéré par l’opposition comme un homme de main du pouvoir en place. Dans de récentes déclarations Jimmy Chérizier a indiqué qu’il n’était pas contre la manifestation mais qu’en aucun cas le Groupe G9 n’acceptera des actes de pillage, de casse dans leur zone respective.

Des groupes de policiers révoltés du traitement dont ils sont l’objet ont appelé leurs collègues, non en service ce 17 octobre à gagner les rues aux côtés de l’opposition pour réclamer de meilleures conditions de travail.

Me André Michel du secteur dit  démocratique et populaire indique avoir clairement notifié la police de la manifestation de ce 17 octobre. Cette manifestation longera l’autoroute de Delmas jusqu’à Delmas 60, bifurquera vers Musseau, Bourdon, Avenue John Brown, à destination de la Cour de Cassation au Champ-de-mars. Elle devrait avoir plusieurs points de départ souligne André Michel.

La manifestation de ce 17 octobre commémorant l’assassinat de Jean Jacques Dessalines va se tenir dans une ambiance explosive où des groupes armés pourraient s’affronter. La Police Nationale d’Haiti est en état d’alerte maximum puisque tous les policiers de la région métropolitaine ont été convoqués pour ce samedi.

 

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)