Sans aucune annonce, sans prévenir, des policiers se réclamant du groupe dénommé Fantom 509 ont créé  une véritable panique à travers la capitale ce mercredi 16 septembre 2020. De Delmas en passant par Pétion-Ville, Fantom 509 a fait parler de lui. Sur leur parcours, concerts de cartouches, véhicules incendiés, routes bloquées, invasion d’invasion d’institutions publiques. La panique généralisée a débuté dans l’après-midi. Le Fonds d’Assistance Économique et Sociale (FAES)  a vu une bonne partie de sa flotte de véhicules partis en fumée.

Toutes les portes des magasins, institutions bancaires ont du précipitamment fermer leur porte. De  nombreuses personnes prises de panique se précipitaient à rentrer chez elles.

Une journée de plus dans la crainte et la peur en attendant le prochain épisode, peut être tout aussi apocalyptique.

 

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)