Trump défend son mur à la télévision, les démocrates lui répondent et continuent le bras de fer

Dans un discours de 9 minutes, Donald Trump a tenté mardi de rallier les Américains à son projet de mur à la frontière avec le Mexique, mettant en avant ce qu'il a appelé une "crise humanitaire". Le président américain réclame toujours près de 5 milliards d'euros (5,7 milliards de dollars) pour financer ce mur. Les démocrates ont vivement réagi en accusant Trump de jouer sur la peur de manière irresponsable et de prolonger l'impasse budgétaire.

Le Maire de New York Bill de Blasio

(Belga) Le maire de New York Bill de Blasio a annoncé mardi que la ville allait subventionner l'accès aux soins de tous les New-Yorkais aujourd'hui non assurés, soit 600.000 personnes environ, dont les sans-papiers.

Le Congrès américain fait sa rentrée

Les démocrates américains ont pris jeudi le contrôle de la Chambre des représentants, marquant le début d'une nouvelle ère d'opposition au président républicain Donald Trump, qui fait désormais face à un Congrès divisé.Comptant un nombre record de femmes et d'élus issus de minorités, le 116e Congrès américain s'est réuni pour la première fois à midi (17H00 GMT): 435 nouveaux élus à la Chambre des représentants, désormais contrôlée par les démocrates, et 100 sénateurs au Sénat, qui reste sous contrôle républicain.

Nancy Pelosi et Chuck Schumer après avoir rencontré Donald Trump à la Maison Blanche à Washington le 2 janvier 2019

Au 12e jour du "shutdown", les discussions ont de nouveau été stériles: Donald Trump s'est montré inflexible sur le mur qu'il veut édifier à la frontière avec le Mexique, ses adversaires démocrates ont réaffirmé leur refus catégorique de le financer.
"Cela pourrait durer longtemps", a lancé à propos de la paralysie partielle de l'administration fédérale le président américain, qui a convié les responsables des deux bords à une nouvelle rencontre vendredi.


Jair Bolsonaro voue une grande admiration à ce général qui a été son instructeur à l'académie militaire, dans les années 1970. Il a été le premier commandant en chef de la mission de l'ONU en Haïti.

Augusto Heleno Ribeiro Pereira, 70 ans, est ministre du Cabinet Institutionnel de Sécurité, chargé notamment des services de renseignement et appelé à travailler au quotidien aux côtés du chef de l'Etat, sur lequel il exerce une forte influence.

Dans un entretien au journal Estado de S.Paulo en avril 2017, Bolsonaro a affirmé que le général pourrait occuper "le poste qu'il veut" dans son gouvernement et qu'il aurait aimé "être ministre sous sa présidence".

Des électeurs patientent avant de pouvoir voter lors de la présidentielle en République démocratique du Congo, le 30 décembre 2018 à Kinshasa

Après les réseaux sociaux et les SMS, une radio très écoutée: les autorités ont coupé le signal de réception de Radio France internationale (RFI) en République démocratique du Congo, et retiré l'accréditation de sa correspondante à Kinshasa, pendant l'attente du résultat provisoire des élections. "Le signal de RFI est coupé dans toutes les villes du Congo", a déclaré à l'AFP le porte-parole du pouvoir Lambert Mende. "Nous n'allons pas laisser une station mettre de l'huile sur le feu au moment où nous attendons la compilation des résultats provisoires".

Miracle en Russie: les secouristes retrouvent un bébé vivant dans les décombres d'un immeuble soufflé par une explosion

Les secouristes russes ont retrouvé ce mardi un bébé de dix mois vivant sous les décombres d'un immeuble dévasté la veille par une explosion de gaz. Le drame a fait au moins sept morts dans l'Oural, en Russie, et des dizaines de disparus, par des températures glaciales.Il s'agit d'un petit garçon qui s'appelle Vania, a indiqué un porte-parole du ministère russe des Situations d'urgence, cité par l'agence officielle TASS. "La mère du bébé est vivante. Elle est venue à l'hôpital et a reconnu son fils", a-t-il précisé.

Cuba fête 60 ans de révolution et dénonce l'hostilité de Washington

Raul Castro, premier secrétaire du Parti communiste cubain (PCC), a dénoncé mardi le retour des Etats-Unis à une politique hostile envers l'île socialiste, à l'occasion du 60e anniversaire de sa révolution.
"A nouveau, le gouvernement des Etats-Unis semble prendre le chemin de la confrontation avec Cuba et présenter notre pays pacifique et solidaire comme une menace pour la région", a déclaré l'ex-président (2008-2018) lors d'un discours prononcé face au cimetière de Santiago de Cuba (sud-est), où repose son frère Fidel, décédé fin 2016.

Le bâtiment des Archives nationales américaines, fermé le 22 décembre 2018 à cause du "shutdown

Les négociations reprennent jeudi aux Etats-Unis sans aucun signe de percée pour mettre fin au "shutdown", la paralysie partielle des administrations fédérales qui a mis des centaines de milliers de fonctionnaires au chômage forcé.Au coeur du blocage: le mur voulu par Donald Trump à la frontière mexicaine pour lutter contre l'immigration clandestine.

Le président français Emmanuel Macron et son homologue américain au G20 de Buenos Aires le 30 novembre 2018

"Un allié se doit d'être fiable": le coup de griffe du président français Emmanuel Macron à Donald Trump dimanche, critiquant sa décision de retirer les forces américaine de Syrie, marque un nouveau signe de la détérioration de leur relation depuis septembre, après un an de lune de miel.

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)