NFL: Kaepernick a-t-il une chance de redevenir un joueur de foot américain ?

Son activisme, genou à terre, ayant été réhabilité depuis la mort tragique de George Floyd, Colin Kaepernick peut-il redevenir un joueur de NFL? Plusieurs voix, jusqu'à celle inattendue Donald Trump, plaident pour une nouvelle chance, mais reste aux clubs à la lui donner.En trois jours, le destin du quarterback a peut-être changé. Et s'il est prématuré d'affirmer qu'il revêtira un maillot, sa mise à l'écart de la ligue professionnelle de football américain, longue de plus de trois ans, n'a jamais eu autant de chance de prendre fin.

Lundi, le patron de l'instance Roger Goodell a déclaré qu'il "soutiendrait et encouragerait" toute équipe qui voudrait engager le joueur de 32 ans, dont le contrat avec San Francisco s'est arrêté à l'issue d'une élimination en play-offs le 1er janvier 2017.

Et mercredi, c'est Donald Trump lui-même qui a estimé que Kaepernick devrait avoir une autre chance de jouer, "s'il en a la capacité".

"Au-delà de l'agenouillement, j'adorerais le voir bénéficier d'une autre opportunité, mais il doit être bon. S'il ne joue pas bien, ce serait injuste" de lui donner sa chance, a ajouté le président américain. Celui-là même qui l'avait traité "de fils de pute" pour ses agenouillements.

C'est en 2016 que Kaepernick a fait ce geste pour la première fois pendant l'hymne national pour protester contre les violences policières faites aux Noirs.

- Réhabilitation sportive ? -

Un mouvement suivi par de nombreux joueurs. Au grand dam de Trump, donc, qui, outre son insulte proférée, avait vociféré en 2017 que ceux faisant l'affront au drapeau devraient être licenciés.

A ce moment-là, Kaepernick était déjà au chômage. Et depuis aucun club ne l'a recruté.

Le quarterback est alors entré en conflit contre la NFL, alléguant que les propriétaires de franchises - dont certains sont des partisans de Trump - ont conspiré pour l'empêcher de poursuivre sa carrière. Après un arrangement à l'amiable finalement conclu début 2019 avec la ligue, celle-ci a organisé en novembre un entraînement pour qu'il essaie de convaincre des équipes de l'engager. En vain.

Sept mois plus tard, ce qui rapproche Kaepernick de nouveau de la sphère NFL, dont on le croyait définitivement éloigné, c'est, ironie du sort, ce fameux genou à terre qui lui a coûté si cher.

Après le drame de George Floyd, survenu à Minneapolis le 26 mai, LeBron James a posté un montage photo opposant l'agenouillement de Kaepernick à celui du policier blanc, qui s'est appuyé sur le cou de cet homme noir pendant 8 minutes et 46 secondes. "Vous comprenez maintenant!!?? Ou c'est toujours flou?", avait écrit la superstar de la NBA.

Depuis, le geste de Kaepernick a été repris dans les rues du monde entier, lors des manifestations contre l'injustice raciale. Y compris par des policiers aux Etats-Unis.

A présent se font entendre des voix réclamant sa réhabilitation sportive. Mais ce n'est pourtant pas aussi simple.

- "Il sera signé" -
D'abord, rejouer au haut niveau après près de quatre ans d'absence serait pratiquement sans précédent. Dans l'histoire récente, seul l'exemple de Michael Vick est comparable. Agé de 29 ans, il avait rejoint les Philadelphia Eagles en 2009, après deux ans passés en prison. Il ne fut titulaire qu'une fois.

"Manquer trois saisons c'est interminable. Kaepernick devrait être, au mieux, un remplaçant, voire le troisième choix. Je ne sais pas ce qu'il peut offrir. La seule façon de le savoir est qu'une équipe le mette vraiment à l'essai", estime Judy Battista, du site NFL Network.

Or, pour l'heure aucun club n'a franchi le pas, même si l'entraîneur des Los Angeles Chargers Anthony Lynn a estimé qu'"il faudrait être fou" pour ne pas le faire.

Drew Rosenhaus, un agent qui représente plus de 170 joueurs, se dit lui convaincu que Kaepernick trouvera une équipe. "Je pense qu'il sera signé. Donnez-lui une chance. Il la mérite."

Reste à savoir où en est l'intéressé avec le football américain, lui qui avait exhorté les équipes "à cesser de fuir la vérité" après son entraînement infructueux. Depuis, il est resté silencieux, hormis pour encourager les manifestations.

Si son avenir venait à s'écrire définitivement hors des terrains de foot, il se situerait quoi qu'il arrive sur celui de l'activisme, puisque la plateforme de publication en ligne Medium a annoncé jeudi l'avoir engagé pour écrire des histoires axées sur le thème racial et les droits civils.

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)