Joe Biden affrontera Donald Trump à la présidentielle américaine, c'est officiel

L'ancien vice-président de Barack Obama sera donc le challenger du président Trump en novembre prochain.

ÉTATS-UNIS - Ce n’est pas une surprise, mais c’est désormais officiel: Joe Biden a remporté la primaire démocrate et sera l’adversaire de Donald Trump pour l’élection présidentielle américaine en novembre. “Ce soir, nous sommes assurés des 1991 délégués nécessaires pour remporter la nomination démocrate”, a tweeté l’ancien vice-président de Barack Obama, vendredi 5 juin. “Je vais consacrer chaque jour à me battre pour obtenir vos voix afin que, ensemble, nous puissions gagner la bataille pour l’âme de notre pays”.

lors que la campagne démocrate s’est déroulée de façon inédite sur fond de crise liée au coronavirus et dans un climat très tendu après la mort de George Floyd, l’ancien vice-président est définitivement pris la place de challenger de Donald Trump. Si l’on connaissait déjà ce résultat, depuis que son dernier rival à la primaire démocrate, Bernie Sanders, a jeté l’éponge en avril, il restait tout de même à Joe Biden d’obtenir le nombre de délégués nécessaire pour asseoir sa victoire.
 

C’est désormais officiellement chose faite puisqu’il a rassemblé les 1991 délégués nécessaires -et même plus- après que sept États et le District de Columbia ont tenu leurs primaires présidentielles mardi 2 juin. À noter que le résultat officiel n’a été communiqué que trois jours plus tard à cause du nombre faramineux de bulletins de vote par correspondance qui ont mis du temps à arriver et être comptabilisés. Une cérémonie officielle d’investiture doit être organisée dans le courant de l’été pour lancer la bataille de la Maison Blanche.
Biden en avance sur Trump, selon des sondages
 

Joe Biden compte désormais 1995 délégués, et des concours doivent encore avoir lieu dans huit États et trois territoires américains. Il ne lui restera ensuite plus qu’à être désigné officiellement représentant du parti lors de l’investiture de la convention démocrate.
 

Mais l’ex-vice-président, qui a passé majoritaire son temps en confinement pendant la crise sanitaire, a laissé toute la lumière à son adversaire républicain, Donald Trump. Le président sortant n’a cessé d’accaparer les réseaux sociaux, quitte à se les mettre à dos, pour commenter les crises que traversait le pays.
 

Toutefois, une moyenne des sondages nationaux établie par le site RealClearPolitics attribue actuellement à Joe Biden une avance de 7,1 points sur Donald Trump pour l’élection.

Vice-président pendant huit ans de Barack Obama, Joe Biden est très populaire chez les Noirs américains, un électorat clé pour tout démocrate espérant remporter la présidentielle américaine.

Mais il n’échappe pas pour autant aux critiques pour ses positions passées ou des commentaires qui ont provoqué l’indignation. Comme lorsqu’il avait déclaré, en mai, à un animateur de radio qu’il n’était “pas noir” s’il songeait à voter pour Donald Trump. Joe Biden s’était rapidement excusé.

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)