Brockton-Massachusetts | Coronavirus : Les entreprises haïtiennes sérieusement impactées

23 personnes emportées par le Coronavirus en 48 heures à Brockton
Selon les informations communiquées ce lundi 27 Avril par le Département de Santé Publique du Massachusetts (DPH), 138 résidents de la ville de Brockton sont morts du Covid-19 alors que 2610 ont été testés positifs. Environ 2% des résidents de cette ville sont porteurs du virus. Avec 1800 cas pour 100,000 habitants, Brockton a le deuxième taux d'infection le plus élevé de l'Etat après la ville de Chelsea dont le taux avoisine plus de 3800.

Ne pouvant identifier les sources de contamination, les épidémiologistes n'avancent aucune hypothèse pour expliquer ces niveaux de propagation du virus dans la mesure où les personnes infectées travaillent dans d'autres villes notamment à Boston.

Cependant il est important de signaler qu'on a constaté à Brockton une sorte de laisser-aller dans le respect des mesures-barrière prises par les autorités politiques pour ralentir la propagation de l'épidémie. A ce niveau, le constat est vraiment alarmant. Certains "brocktonians" semblent vouloir continuer à mener une "vie normale". Dans certains espaces publics (dans le supermarché le plus fréquenté de la ville), jusqu'à récemment, caissiers et cassières ainsi que des employés (des adolescents pour la plupart) chargés de gérer les stocks et assurer l'approvisionnement des rayons en produits alimentaires ne portaient  ni gants ni masques. Même constat dans certaines stations-service qui ne disposent toujours pas de gels hydroalcooliques et de cloison transparente entre clients et les caissiers-res.

Pour faire face à cette situation, l'administration muncipale a adopté un ensemble de mesures dont la fermeture des parcs, l'établissement d'un couvre-feu de 9 heures du soir à 6 heures du matin et les visites-surprise effectuées sur une base régulière par des agents du "Board of Health" dans plusieurs entreprises de la ville. Selon le journal local, le Maire Sullivan a mis sur pied une "Commission interne" chargée de coordonner avec les responsables des deux (2) hôpitaux et le Centre de santé communautaire la prise en charge des malades touchés par le coronavirus. On apprend également de même source que le Maire organise des réunions hebdomadaires avec les syndicats, les représentants des banques, le secteur privé des affaires., etc ...

Les petites entreprises haïtiennes sérieusement en difficulté
Depuis le 23 Mars dernier, tout est à l'arrêt dans le Massachusetts comme partout ailleurs aux Etats-Unis. Ne fonctionnent que les services essentiels à la population (hôpitaux, banques, pharmacies, stations-services (essence et entretiens de véhicules), magasins de produits alimentaires ...). A Brockton, presque toutes les entreprises haïtiennes sont fermées ou fonctionnent au ralenti. Contactés par téléphone par notre salle de rédaction, ces entrepreneurs ont fait ressortir les difficultés financières auxquelles ils font face et surtout l'impact sur leurs employés.

Jeano's Restaurant, l'un des plus anciens restaurants de la ville, ne propose que des plats à emporter depuis plus de deux mois. Les ventes quotidiennes n'arrivent même pas à couvrir 25% des dépenses fixes. Conséquemment, ses 12 employés et quelques employés à temps partiel sont en grande difficulté. "Nous faisons de notre mieux pour gérer cette difficile situation en famille" nous a confié sa co-propriétaire. De son côté, Tamboo Bistro-Restaurant s'est transformé en entreprise de préparation de plats à emporter en vue de limiter "les dégats financiers", garder et fidéliser sa clientèle. Cependant, toutes les activités de loisirs (soirées dansantes, bals et spectacles d'artistes, conférences.....) prévues de la fin du mois de Mars et au mois d'Avril ont été annulées, nous a fait savoir Pelege Marcelin.
Même situation à la "Boulangerie St-Antoine" où les clients se font de plus en plus rares. A Perfect Place (salle de réception pour événements sociaux et réunions d'affaires), "c'est pratiquement, le calme plat", a avancé son propriétaire Fred Fontaine dans un bref entretien téléphonique.

Toujours dans le secteurs des services, les salons de "coiffure et de beauté", Executive Cuts, Celeb Cuts (Main St)  ....... sont fermés en raison des mesures sanitaires adoptées à la fin du mois de mars pour freiner la propagation du coronavirus. Sur la Route 28, (Montello St), les entreprises commerciales de réparation et d'entretien de véhicules dont JCB Auto Repair font partie des services essentiels à la population. Elles sont autorisées à fonctionner dans le strict respect des mesures-barrière et rêgles de distanciation physique par les fournisseurs de services et les clients.

Dans le secteur de la santé, Brockton Home Health Agency (BHHA) fonctionne au ralenti. Technologie aidant, les infirmières, aides-soignantes et travailleurs sociaux continuent à offrir un minimum de services de santé à distance aux clients.

Des haïtiens parmi les 138 morts et les 2610 porteurs du virus

Les statistiques y relatives n'existent ni au niveau communal ni au niveau du Département de la santé publique de l'Etat du Massachusetts. Cependant, une simple recherche sur les annonces de décès postées sur internet par les enterprises funéraires fournit des informations sur le nombre de familles haïtiennes affectées. Autre piste indicative : le nombre de décès dans les maisons de retraite de Brockton où travaillent de nombreux compatriotes (infirmiers, infirmières, aide-soignants-tes, personnel admistratif, agents de sécurité etc ...). Or à Brockton, plus de 50% des décès dus au  coronavirus ont été enregistrés dans ces maisons de retraite (61 sur 115 à la date du mercredi 22 Avril dernier).

Face à cette situation, les organisations haïtiennes et les associations religieuses utilisent les réseaux sociaux et d'autres moyens pour faire passer des  messages relatifs au respect des mesures-barrière  à respecter et les comportements à adopter en vue de freiner la transmission du coronavirus. Il est important de souligner, l'absence de communication entre les autorités municipales et la communauté haïtienne. Pour s'en convaincre, il suffit de lire le journal local qui présente, presque quotidiennement, un compte-rendu détaillé des communications et décisions de nos élus.

Nous avons appris au début de cette semaine que le Maire Sullivan se propose de mettre sur pied une Commission Inter-Communautaire pour aider son administration à faire face aux défis posés par l'épidémie.

Notre entretien avec Mme Marline Amédée, co-propriétaire de Signature Restaurant et Membre-Fondateur de l'organisation Haitian Community Partners (HCP).



 

 


 

 

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)