le Canada ferme ses frontières, sauf avec les États-Unis

Dès mercredi midi, les frontières canadiennes seront fermées à tous ceux qui ne sont pas des citoyens canadiens ou des résidents permanents. Il y aura cependant certaines exceptions, notamment pour les Américains. Le premier ministre Justin Trudeau en a fait l’annonce lundi après-midi, à la porte de sa résidence où il poursuit son isolement volontaire, sa conjointe ayant contracté la COVID-19.

« Les restrictions de voyage annoncées aujourd’hui ne s’appliqueront pas au commerce et aux échanges. Nous continuons de faire en sorte que le Canada puisse continuer à recevoir les marchandises importantes », a précisé M. Trudeau.

Qu’ils soient Canadiens ou Américains, tous les voyageurs devront être en bonne santé pour rentrer au pays. Les transporteurs aériens auront l’ordre d’empêcher toute personne qui présente des symptômes de la COVID-19 de monter à bord de leurs appareils, a ajouté le premier ministre.

M. Trudeau a également annoncé que seulement quatre aéroports canadiens accueilleront dorénavant les vols internationaux, et ce, jusqu’à nouvel ordre. Ce sont les aéroports de Montréal, Toronto, Calgary et Vancouver.

« Pour l’instant, les vols intérieurs ainsi que les vols en provenance des États-Unis, du Mexique, des Caraïbes et de Saint-Pierre-et-Miquelon ne seront pas touchés par cette mesure », a précisé le premier ministre.

Cette mesure pour les aéroports s’appliquera à partir de mercredi, le 18 mars, à minuit et une..
Le gouvernement fédéral recommande à tous les Canadiens d’éviter tous les voyages à l’étranger non essentiels et aux voyageurs canadiens de revenir au pays alors qu’il est toujours possible de le faire. « Je veux être clair: si vous êtes à l’étranger, c’est le temps de rentrer chez vous », a déclaré M. Trudeau.

Depuis lundi matin, l’Agence des services frontaliers a modifié les questionnaires sur les écrans tactiles qui accueillent les voyageurs dans les aéroports canadiens. On doit maintenant indiquer si on tousse, si on a de la difficulté à respirer et si on se sent fiévreux. Les voyageurs entrant au Canada doivent également confirmer qu’ils comprennent qu’ils doivent s’isoler volontairement pour 14 jours.

Lundi après-midi, l’Agence de la santé publique rapportait 407 cas de COVID-19 au Canada et comptait des cas dans toutes les provinces. La Colombie-Britannique rapportait trois nouveaux décès reliés au virus, portant le nombre total de décès à quatre au pays.

Au Québec, on en était à 50 cas confirmés.

Le nombre de Canadiens, rapatriés d’une croisière interrompue, à avoir développé la maladie alors qu’ils sont en quarantaine, a quadruplé depuis vendredi, passant de deux à huit. Ils sont 228 personnes isolées sur la base militaire de Trenton, en Ontario, depuis leur rapatriement mardi dernier de Californie. Ils avaient voyagé à bord du Grand Princess.

Le gouvernement fédéral demande d’annuler tous les rassemblements de plus de 50 personnes. Cette directive arrive alors que la COVID-19 est maintenant transmise dans les communautés, explique la ministre fédérale de la Santé, Patty Hajdu.

Mme Hajdu a déclaré qu’il est trop tôt pour dire si les mesures prises au pays auront contribué à « aplanir la courbe ».

Extrait des déclarations du Premier Ministre canadien Justin Trudeau suivies de sa conférence de presse.

 

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)