Au premier plan: Tito Jackson (conseiller municipal), maire Marty Walsh, Henry Milorin (Grand Marshall) et  l’arrière-plan Sénatrice Linda Dorcéna Forry.De nombreuses activités culturelles, festives et politiques ont marqué un peu partout dans le Massachusetts les 211 ans de création du « Bleu et Rouge ». Tout a commencé le vendredi 16 Mai dans la matinée à l’hôtel de ville de Boston où, à l’initiative de plusieurs membres du Conseil municipal dont Ayanna Pressley, Steven Murphy, Michelle Wu, Tim McCarthy, Tito Jackson, un déjeuner a été offert à l’occasion de la fête du drapeau haïtien pour «célébrer la contribution de la révolution haïtienne à l’histoire de l’humanité » dira Charles Yancey, le « Dean » de la branche législative municipale.

 

Au premier plan: Tito Jackson (conseiller municipal), maire Marty Walsh, Henry Milorin (Grand Marshall) et  l’arrière-plan Sénatrice Linda Dorcéna Forry.De nombreuses activités culturelles, festives et politiques ont marqué un peu partout dans le Massachusetts les 211 ans de création du « Bleu et Rouge ». Tout a commencé le vendredi 16 Mai dans la matinée à l’hôtel de ville de Boston où, à l’initiative de plusieurs membres du Conseil municipal dont Ayanna Pressley, Steven Murphy, Michelle Wu, Tim McCarthy, Tito Jackson, un déjeuner a été offert à l’occasion de la fête du drapeau haïtien pour «célébrer la contribution de la révolution haïtienne à l’histoire de l’humanité » dira Charles Yancey, le « Dean » de la branche législative municipale. 

Le représentant de Mattapan au Conseil municipal en a profité pour annoncer la construction d’un lycée moderne dans ce quartier de la région métropolitaine de Boston et le projet de choisir une rue qui portera le nom du Précurseur de l’Indépendance haïtienne, Toussaint Louverture. «C’est le George Washington haïtien, l’homme qui a vaincu Napoléon Bonaparte », a rappelé Charles Yancey.

Pour Michelle Wu, la jeune avocate sino-américaine récemment élue au Conseil, «cette date  (18 Mai) nous offre l’opportunité de célébrer l’importante contribution de la communauté haïtienne au développement de la ville de Boston».  Prenant la parole à l’occasion de ce déjeuner, le président du Conseil d'administration de HAU (Haitian-Americans United), Nesly Metayer a présenté à l’assistance M. Henry Milorin,  « Grand Marshall » de la parade annuelle et lancé un appel à l’unité en vue de «construire ensemble une communauté plus forte ».

Le déjeuner fut suivi de la montée du drapeau haïtien devant l’Hôtel de Ville de Boston, cérémonie à laquelle ont pris part plusieurs membres du Conseil municipal, la sénatrice Linda Dorcé Forry, les députés Dan Cullinane et Evandro C. Carvalho, jeune avocat d’origine cap-verdéenne récemment élu dans le 12ème district (Comté e Suffolk). A noter encore une fois cette année la participation remarquable à cette cérémonie des retraités de SANT BELVI qui dans leur impeccable costume bleu et rouge et leur chant patriotique semblaient vouloir insuffler  aux plus jeunes et peut-être à nos leaders un nouveau souffle en vue du renforcement des structures  de nos organisations communautaires, du regroupement en association de nos professionnels et de l’encadrement organisationnel et financier de nos petites entreprises ….

La célébration des 211 ans de création du drapeau haïtien s’est poursuivie à l’auditorium de High Park High School où le Consulat d’Haïti à Boston a organisé une soirée culturelle  et récréative à laquelle ont notamment participé de nombreux élèves fréquentant les écoles publique de Boston accompagnés de leur parent, des professionnels et des représentants d’organisations communautaires et du secteur religieux du Massachusetts.  Au cours de la première partie de cette soirée, sur un podium décoré aux couleurs nationales, des groupes de jeunes ont exposé leur talent à travers des danses folkloriques haïtiennes, des artistes déclamaient leurs poèmes dédiés à Haïti, «cette mère qui souffre », «à l’exploit de nos ancêtres » et aussi  «à ce mal qui nous ronge et nous divise : la division » …...

«Drapeau : symbole d’identité et d’unité » c’est sur ce thème que l’écrivain haïtien Frantz Jean-Baptiste a entretenu l’assistance au cours de cette soirée clôturée par le groupe Volo Volo de Boston

Parade de l'Unité 2014Hier dimanche, le rendez-vous était à Mattapan Square où est partie  peu après 13 heures la 14ème Parade organisée à l’occasion de la fête du drapeau organisée par Haitian-Americans United (HAU) et le Consulat d’Haïti à Boston. Peu avant midi, les haitiens et les haïtiano-américains d’origine haïtienne avaient pratiquement pris d’assaut la Blue Bill, tronçon Mattapan Square – Talbot Avenue pour assister à cette parade, symbole désormais de la présence de cette communauté caraïbéenne et francophone qui commence à s’affirmer sur le terrain politique dans le Massachusetts, «an ti zanmi» fort malheureusement. Cette année encore, les plus importants leaders municipaux dont le maire Martin J. Walsh ont fait tout le parcours. Elu en novembre dernier, Marthy (un ancien député) qui a remplacé Thomas Menino participait pour la première fois à la « parade de l’unité » en compagnie du «Grand Marshall » Henry Milorin, du président du Conseil d’administration de HAU, Nesly Metayer, de l’ancienne députée Marie St-Fleur, du député Evandro C. Carvalho, de la sénatrice Linda Dorcéna Forry et des représentants du Consulat d’Haïti à Boston.

De l’avis de plusieurs compatriotes, le nouveau maire a passé cet important « examen » avec la communauté haïtienne. «Il n’a pas l’air de ces politiciens qui vous tendent la main sans la serrer. Il me donne l’impression de quelqu’un qui se sent bien dans sa peau en accomplissant de façon répétée ce simple geste », nous a confié une jeune femme, habillée aux couleurs nationales, qui assistait à la parade au niveau de la station des pompiers sur la Blue Hill avenue.
A signaler la présence de deux candidats aux élections de septembre 2014 : l’actuelle « attorney general » Martha Coakley, l’une des candidates démocrates au poste de Gouverneur et Karyne Polito, candidate du parti républicain pour le poste de Lieutenant-Gouverneur, l

Parade de l'Unité 2014Sur le plan artistique, on se croirait dans une ville haïtienne le jour du drapeau. Le rouge et bleu était partout. Dans le défilé, le char du Consulat d’Haïti, des véhicules drapés aux couleurs nationales, des majorettes tout de bleu et rouge vêtues alors que des deux côtés de la rue des compatriotes (jeunes et vieux) complétaient le décor en remuant fièrement au passage des diverses fanfares de petits drapeaux haïtiens.

«J’étais en Haïti pour deux semaines en 2010 comme député en compagnie de Marie St-Fleur. Comme promis lors de la campagne électorale, j’effectuerai une visite dans votre pays en tant que Maire de Boston » a annoncé hier le premier citoyen à la clôture de la parade à l’occasion des 211 ans de création du drapeau haïtien.

 

 

 

 

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)