Imprimer
Catégorie : OutreMer
Affichages : 2638

William Owens, premier sénateur noir du Massachusetts (Photo de Francky Labossière) Alors que le débat fait rage sur les réseaux sociaux après la publication, le 29 Octobre dernier, par  "Le Nouvelliste"  d'un texte de l'historien Philippe Girard qui présente un Toussaint Louverture différent du "Premier des Noirs" que nous avons étudié dans nos manuels d'histoire. Tout en respectant les points de vue des uns et des autres sur le précurseur de notre indépendance, nous prenons plaisir à publier un extrait d'une interview accordée à MCTV (Muticultural Television Network) par M. William Owens, premier sénateur noir de l'Etat du Massachusetts (1974).

William Owens, premier sénateur noir du Massachusetts (Photo de Francky Labossière) Alors que le débat fait rage sur les réseaux sociaux après la publication, le 29 Octobre dernier, par  "Le Nouvelliste"  d'un texte de l'historien Philippe Girard qui présente un Toussaint Louverture différent du "Premier des Noirs" que nous avons étudié dans nos manuels d'histoire. Tout en respectant les points de vue des uns et des autres sur le précurseur de notre indépendance, nous prenons plaisir à publier un extrait d'une interview accordée à MCTV (Muticultural Television Network) par M. William Owens, premier sénateur noir de l'Etat du Massachusetts (1974).

. Owens s'exprimait dans le cadre d'une émission sur les municipales de Boston, émission au cours de laquelle il avait endossé la candidature de notre compatriote Jean-Claude Sanon comme conseiller du district 5.
L'ancien sénateur Owens pense également que le monde occidental, y compris les Etats-Unis, est responsable des graves difficultés économiques et des bouleversements politiques qu'a connus ce pays à trvavers son histoire. "Haïti a été sévèrement puni pour avoir obtenu son indépendance", a ajouté cet ancien sénateur qui, le premier aux Etats-Unis, a introduit un projet de loi "réclamant réparation pour les dommages physiques, moraux et économiques causés par l'esclavage".