Imprimer
Catégorie : OutreMer
Affichages : 2796

Selon le Miami Herald, une américaine d’origine haïtienne, Desiline Victor âgée de 102 ans de North Miami (Floride) figure sur la liste des invités de la Première Dame des Etats-Unis Michelle Obama à l’occasion du discours sur l’Etat de l’Union que délivrera le président des Etats-Unis barack Obama devant les deux Chambres du Congrès ce soir à partir de 9 heures.

Désiline Victor, appellée affectuesement "mamie" par la communauté haïtienne de North Miami, a été choisie moins pour son âge que pour ce qu'elle représente pour le droit de vote aux Etats-Unis. Le 6 novembre dernier, elle a attendu plus de trois heures pour jeter son bulletin de vote.

Selon le Miami Herald, une américaine d’origine haïtienne, Desiline Victor âgée de 102 ans de North Miami (Floride) figure sur la liste des invités de la Première Dame des Etats-Unis Michelle Obama à l’occasion du discours sur l’Etat de l’Union que délivrera le président des Etats-Unis barack Obama devant les deux Chambres du Congrès ce soir à partir de 9 heures.
Désiline Victor, appellée affectuesement "mamie" par la communauté haïtienne de North Miami, a été choisie moins pour son âge que ce qu'elle représente pour le droit de vote aux Etats-Unis. Le 6 novembre dernier, elle a attendu plus de trois heures pour jeter son bulletin de vote.
Selon un responsable de la Maison Blanche, Victor représente ce que le président Barack Obama veut mettre en évidence au cours de son second mandat. Donc, Victor va s'asseoir dans la loge de la Première Dame, avec les familles de militaires, des activistes de la  réforme de l'immigration, des victimes de la violence armée et des partisans d’une sérieuse  réforme des lois régulant la vente de fusils d’assault aux Etats-Unis.

La Maison Blanche décrit Désiline Victor comme «une centenaire vive et indépendante». Elle  est née en Haïti en 1910 et est arrivée aux États-Unis en 1989. Elle aime assister aux services religieux et préparer ses propres repas.

Désiline Victor a voté à la bibliothèque municipale le premier jour du vote par anticipation. Elle a fait la queue pendant trois heures jusqu'à attirer l’attention des militants des droits de vote.

"La ligne a été plus courte dans la soirée», a-t-elle déclaré. «Je voulais voter pour mon fils, le président Obama" s’était exclamée Mme Désiline Victor à la sortie du bureau de vote.

Avant d'assister au discours sur l'Etat de l'Union ce soir au Congrès des Etats-Unis Mme Désiline Victor visitera la Maison Blanche où elle prendre part à une réception offerte par la Première Dame en l'honneur de ses invités.