Imprimer
Catégorie : OutreMer
Affichages : 2343

Elections du 2 Novembre 2010: les démocrates espèrent  recréer l’enthousiasme de 2006 et de 2008 pour garder leur majorité au Congrès

Les responsables du parti démocrate multiplient leurs efforts en déployant  leur arsenal dans de nombreux Etats où la lutte s’avère très serrée entre leur poulain et une opposition républicaine « à deux têtes ».  Du Massachusetts à  l’Ohio le samedi 16 Octobre dernier, le président Barack Obama s’est rendu cette semaine dans le Nord-Ouest des Etats-Unis en vue de revigorer la base du parti démocrate

Elections du 2 Novembre 2010: les démocrates espèrent  recréer l’enthousiasme de 2006 et de 2008 pour garder leur majorité au Congrès

Les responsables du parti démocrate multiplient leurs efforts en déployant  leur arsenal dans de nombreux Etats où la lutte s’avère très serrée entre leur poulain et une opposition républicaine « à deux têtes ».  Du Massachusetts à  l’Ohio le samedi 16 Octobre dernier, le président Barack Obama s’est rendu cette semaine dans le Nord-Ouest des Etats-Unis en vue de revigorer la base du parti démocrate pour le porter à prendre le chemin des urnes et  expliquer  aux indépendants qui lui permis d’accéder à la Maison Blanche les mesures prises par son administration pour jeter les bases de la relance de l’économie américaine, créer des emplois  dans un environnement international plus que jamais compétitif et surtout  le bien-fondé de la réforme de l’assurance-maladie votée par le Congrès le 21 mars dernier – une législation qui constitue la principale source de motivation du parti républicain traditionnel et de son aile droite, le « Tea Party » de Sarah Palin et de Fox News.  Selon les derniers sondages, les efforts de ces dernières semaines commencent à porter fruit. Par exemple, dans le Massachusetts où le Gouverneur démocrate Deval Patrick est en campagne pour un second mandat face au républicain Charlie Baker, Jill Stein (Green Party) et au candidat indépendant Tim Cahil, selon tous les sondages, les électeurs accorderont une nouvelle fois leur confiance à cette équipe qui a permis à ce petit  Etat de 6 millions d’habitants d’occuper la première place dans l'Union pour son système éducatif , les investissements dans la biotechnologie et la création d’emplois. (65,000 au cours des 9 premiers mois de cette année).  Pour comprendre les enjeux du prochain scrutin au niveau national, un entretien  entre Yves Cajuste et le Dr Louis Balthazar, professeur émérite de l’Université Laval au Québec, et co-président de l’Observatoire sur les Etats-Unis de la Chaire Raoul Dandurand à l’UQAM, l’Université du Québec à Montreal.