Imprimer
Catégorie : Justice
Affichages : 1008
Normil Rameau, Chel de la Police Nationale d'Haiti (PNH)

Sur la sellette depuis quelque temps, la Police Nationale d’Haïti a été l’objet de vives critiques, même de la part du Premier Ministre Joseph Jouthe qui publiquement avait exprimé, et ce devant le Chef de la Police Normil Rameau, son insatisfaction des résultats de la Police Nationale d’Haïti, incapable de garantir correctement la sécurité de la population.

Le Chef de la Police eut alors à dévoiler l’opération baptisée « Terminator 1 » de nature à neutraliser les gangs armés qui sèment le deuil au sein de la population.

Lancé depuis le 1er aout 2020, Terminator 1 a permis l’arrestation de nombreux bandits de grands chemins impliqués dans des assassinats, viols sur mineurs, kidnappings, vols de véhicules, homicides, trafics illicites de stupéfiants. Ses séries d’opération ont permis entre autres selon le porte-parole adjoint de la PNH, l’inspecteur Gary Dérosiers du bras droit du dénommé « Ti Junior » un important chef de gang qui opère dans le quartier de la Saline et qui est impliqué dans le fameux massacre de la Saline en novembre 2018. Par ailleurs grâce aux opérations entrant dans le cadre de Terminator 1, des individus faisant partie du gang « 400 mawozo » à Ganthier, impliqués notamment dans l’attaque d’un autobus au cours de laquelle un bébé de 4 mois avait été tué ont été appréhendés.

Toujours selon le porte-parole adjoint de la PNH plus de 228000 cartouches, 1200 kilogrammes de marijuana ont été saisis et plus de 25 présumés assassins et trafiquants de drogue sont actuellement recherchés par les forces de l’ordre.