Video AD : Click Here

___________________________________________________________________________________________________________

Yves Dambreville
26 Août 2015, 26 Août 2019 quatre ans déjà depuis que le détective Yves Dambreville a été assassiné à Tabarre commune de la Croix des Bouquets, Haïti. Depuis ce jour-là, la famille Dambreville, ses amis et ses collègues à travers le pays sont dans l’attente de justice pour leur mari, leur fils, leur père, leur frère et leur ami.

Qui était Yves Dambreville ?

 

Yves Dambreville, est le fils de Mr. et Madame Emmanuel Dambreville. Il est né le 26 Mars 1949 à Port-au-Prince, marié et père de trois belles jeunes femmes qui ont fait de lui un grand père et d’un jeune fils qui poursuit encore ses études universitaires, il a laissé derrière lui également plusieurs frères et sœurs et plusieurs neveux et nièces.

 

Yves était rentré aux Etats Unis à un très jeune âge pour poursuivre ses rêves, quelques années seulement après son arrivée aux Etats Unis il s’est enrôlé dans l’armée américaine et a été déployé au Vietnam, à son retour du Vietnam, il a rejoint la Police de Boston où il a gravi les échelons pour arriver au rang de détective. Il a également passé des années à la Mairie de Boston comme assistant du Maire Ray Flynn en qualité de délégué responsable de zones à forte concentration d’immigrants originellement de la Caraïbe et d’Haïti. Son travail à ce poste a été vivement apprécié par les différentes communautés habitant la zone.

 

Après avoir couronné sa carrière comme officier de police, Yves avait choisi de retourner vivre dans son pays natal pour lequel il avait beaucoup d’ambitions et d’espoir. Il rêvait de voir une Haïti propre, prospère où il fait bon de vivre en toute sécurité. C’est là que malheureusement, des assassins sans foi ni loi allaient lui ôter la vie un après-midi du 26 Août 2015.

 

Le jour des funérailles qui ont été chantées à la grande Cathédrale de Boston et présidées par l’Archevêque Sean O’Malley, tous les dignitaires qui intervenaient avaient promis qu’ils allaient faire de leur mieux pour permettre au détective Dambreville d’avoir justice et aussi permettre à sa famille, ses amis et ses collègues d’avoir un souffle de soulagement avec la perte de cet homme qui a travaillé toute sa vie pour protéger la vie des autres et mettre des criminels sous les verrous.

 

Quatre ans se sont écoulés et aucun de ces dignitaires n’a élevé le petit doigt pour matérialiser leurs promesses de justice. Jusqu’à nos jours, la Police Nationale d’Haïti (PNH) ne s’est donnée la peine de publier même des résultats préliminaires de leur enquête qu’elle disait avoir ouvert.

 

En ce sens, vu que le détective Dambreville était un citoyen américain, il est aussi du devoir du gouvernement américain par le biais du département d’Etat d’exiger justice pour un des leurs comme c’est toujours le cas lors de la disparition ou de l’assassinat d’un citoyen américain en terre étrangère. Non seulement, ils peuvent exercer des pressions politiques sur le gouvernement haïtien mais aussi ils peuvent fournir les ressources humaines et technologiques nécessaires à la PNH qui leur permettraient de mener l’enquête à sa conclusion.

 

Même si beaucoup d’années ont passé depuis ce lâche assassinat, cela ne veut pas dire pour autant que l’enquête ne peut pas continuer car c’est certain que les enquêteurs de la PNH avaient collecté suffisamment d’information sur les lieux du crime et interroger un nombre important de témoins qui leur permettraient de rouvrir l’enquête, de procéder aux arrestations d’éventuels suspects et les déférer par devant leurs juges naturels pour les suites nécessaires.

 

Ainsi donc, justice serait rendue à qui justice est due.

 

                                                                                                          

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)