Depuis dimanche dernier, plusieurs maisons de transfert ont fermé leurs portes pour exiger le retrait de la circulaire 114-2 de la Banque de la République (BRH) qui fait injonction aux  banques et maisons de transfert de payer les transferts internationaux en monnaie étrangère si le bénéficiaire reçoit les fonds sur son compte de dépôt en dollars américains domicilié dans une institution financière ; en gourdes si le bénéficiaire reçoit le paiement à n'importe quel point de service (succursale, agence, bureau, kiosque) ou sur un instrument de paiement ».

D'autre part, cette circulaire exige que les paiements en gourdes se fassent au taux de référence du jour de la réception des fonds par le bénéficiaire, et ce taux est publié quotidiennement par la BRH.

L'Union Nationale des Agents de Transfert d'Haïti (UNATHA) s'est opposée à cette décision de la BRH en demandant aux bureaux de transfert membres de l'association sur le territoire national de fermer leurs portes. Et ce mercredi 30 septembre, à Carrefour, plusieurs centaines d'employés de ces maisons de transfert étaient dans la rue pour demander à la BRH de faire le retrait de la circulaire 114-2. menacents de passer à d'autres formes de  protestation si leur demande n'est pas  satisfaite
A souligner que de nombreux bureaux de transfert dans la zone métropolitaine ont boudé les  instructions de l'UNATHA.

 

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)