L'ONU s'empare du débat sur le racisme et les violences policières

Conseil des droits de l'Homme de l'ONU à Genève s'empare mercredi de la question brûlante du racisme et des violences policières, à la demande des pays africains qui souhaitent une enquête sur le "racisme systémique", notamment aux Etats-Unis, point de départ d'un mouvement de protestation devenu mondial, après la mort de George Floyd.

Une Conversation avec Dr Jean Abède Alexandre (Senior Pasteur de l'Eglise Baptiste du Tabernacle à Boston,MA), Pasteur Roland Rodene (Eglise Chrétienne Haïtienne de Brockton, MA), Dr Joseph L. Gaston (Institute of Ministry and Leadership Development, Floride), Rev. Carlot Célestin (Assistant-Pasteur de l'Eglise Baptiste du Tabernacle à Boston, MA), Dr Eno Mondésir (Pasteur de l'Eglise Baptiste Haïtienne de Cambridge, MA), Dr Kenslio Ojentis (Eben-Ezer Christian and Missionary Alliance Church, South Orange, NJ)

 

Depuis deux semaines, l’Amérique est en crise. Dans la foulée d’une guerre d’usure contre le COVID-19, l’assassinat de sang-froid de l’Afro-américain, George Floyd, par des officiers de police blancs de la ville de Minneapolis, filmé en direct par des témoins, est venu générer une flambée d’indignation et de colère parmi toutes les catégories sociales et communautés ethniques. Les manifestations monstres ont spontanément pris naissance dans toutes les villes des Etats-Unis et dans les grandes capitales du monde.

Trump refuse de rebaptiser les bases militaires honorant des généraux sudistes

Le président américain Donald Trump s'est dit mercredi catégoriquement opposé à l'idée de rebaptiser des bases militaires portant le nom de généraux sudistes, y voyant un manque de respect pour les soldats. Les tweets présidentiels interviennent au moment où les manifestations contre le racisme, consécutives à la mort de George Floyd sous le genou d'un policier blanc, ont relancé avec vigueur le débat sur le passé esclavagiste du pays.

Le frère de George Floyd implore le Congrès de réformer la police des États-Unis

Le frère de George Floyd a lancé mercredi un vibrant appel devant le Congrès des États-unis, implorant les élus de "mettre un terme à la souffrance" des Afro-Américains et d'adopter des réformes significatives des forces de police.Très ému, Philonise Floyd a expliqué "ne pas pouvoir décrire la douleur" ressentie en regardant la vidéo du calvaire de son frère, asphyxié le 25 mai à Minneapolis par un policier blanc qui s'est agenouillé sur son cou pendant près de neuf minutes.

Etats-Unis -  L'Après George Floyd : l'Amérique saura-t-elle  faire le bon choix entre le genou gauche de Derek Chauvin et le genou droit de Colin Kaepernick ?

Vendredi 5 juin, des dizaines de milliers de personnes étaient encore dans les rues de nombreuses  villes américaines pour la 11ème journée consécutive pour exprimer leur indignation et leur colère après le meutre de George Floyd à Minneapolis (Minnesota). Les affrontements entre manifestants et agents de la police municipale appuyés dans certains états par la Garde Nationale (forces armées) et des troupes anti-émeutes lourdement armées, des actes de vandalisme, de pillage et d'incendie des magasins .....

Joe Biden affrontera Donald Trump à la présidentielle américaine, c'est officiel

L'ancien vice-président de Barack Obama sera donc le challenger du président Trump en novembre prochain.

ÉTATS-UNIS - Ce n’est pas une surprise, mais c’est désormais officiel: Joe Biden a remporté la primaire démocrate et sera l’adversaire de Donald Trump pour l’élection présidentielle américaine en novembre. “Ce soir, nous sommes assurés des 1991 délégués nécessaires pour remporter la nomination démocrate”, a tweeté l’ancien vice-président de Barack Obama, vendredi 5 juin. “Je vais consacrer chaque jour à me battre pour obtenir vos voix afin que, ensemble, nous puissions gagner la bataille pour l’âme de notre pays”.

Violences policières contre les Afro-Américains - Plainte contre Donald Trump après la dispersion de manifestants devant la Maison Blanche

Une plainte a été déposée contre Donald Trump après la dispersion violente lundi de manifestants pour permettre au président de poser, une bible à la main, devant une église toute proche de la Maison Blanche, a annoncé jeudi la puissante organisation de défense des droits civiques ACLU.

Boston City Councilor Andrea Campbell Calls on Mayor Walsh to Change Boston’s Use-of-Force Policies

Campbell Calls for Formal Review of Boston Police Use-of-Force Policy, Demands Changes In Line with Former President Barack Obama’s Recommendations

BOSTON - This morning, Boston City Councilor Andrea Campbell called on Mayor Marty Walsh to formally review the Boston Police Department’s use-of-force policies, and make changes to them within 60 days. Campbell, who chairs the City Council’s Committee on Public Safety and Criminal Justice, said: “In the last week, elected officials across this country have spoken out against the murders of George Floyd, Breonna Taylor, and Ahmaud Arbery. Now it’s time to go beyond words, and commit to real action.

Violences policières contre les Afro-Américains - Un ex-ministre de la Défense de Trump accuse le président de vouloir "diviser" l'Amérique

Jim Mattis, l'ex-ministre de la Défense de Donald Trump qui avait démissionné pour protester contre le retrait des troupes américaines de Syrie, a accusé le président des Etats-Unis de tenter de "diviser" l'Amérique. A ses yeux, le locataire de la Maison Blanche est responsable de l'agitation qui traverse actuellement le pays.

Former Defense Secretary Mattis' statement on Trump and protests

In Union There Is Strength
I have watched this week's unfolding events, angry and appalled. The words "Equal Justice Under Law" are carved in the pediment of the United States Supreme Court. This is precisely what protesters are rightly demanding. It is a wholesome and unifying demand—one that all of us should be able to get behind. We must not be distracted by a small number of lawbreakers.

USA: la mort de George Floyd requalifiée en "meurtre", les 4 policiers inculpés

Les quatre policiers qui ont interpellé George Floyd à Minneapolis sont dorénavant poursuivis par la justice et sa mort a été requalifiée de "meurtre", comme le réclamaient des centaines de milliers manifestants américains, ont annoncé jeudi les autorités. Derek Chauvin, le policier qui, il y a plus d'une semaine, s'est agenouillé sur le cou de George Floyd pendant huit minutes, provoquant sa mort, avait dans un premier temps été inculpé d'homicide involontaire.

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)