Le département d’Etat américain exhorte ses citoyens à ne pas voyager en Haïti en raison du covid-19 et l’insécurité dans le pays

Le département d’Etat américain exhorte ses citoyens à ne pas voyager en Haïti en raison du covid-19 et l’insécurité dans le pays.
En effet, dans une note parue le 6 aout dernier, le département d’Etat américain a déconseillé aux citoyens de la grande puissance à se rendre en Haïti. Placée au niveau  trois par les centres américains  pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC), à cause du coronavirus, les ressortissants américains peuvent se retrouver coincés en Haïti où des mesures de prévention pourraient être prises pour restreindre la propagation de la maladie, selon le ministère des affaires étrangères des Etats-Unis.

Artibonite / Gros-Morne: Les enseignants exigent de meilleures conditions de travail
Les enseignants de la commune de Gros-Morne demandent à l'Etat haïtien de revoir leurs dossiers s'ils veulent vraiment la réouverture des classes.
"Nous espérons que l'Etat nous paiera à temps et nous accordera une augmentation de salaire. Si vous n'acceptez pas de donner une réponse favorable à nos doléances, le retour dans les salles de classe n'aura pas lieu", a déclaré Emmanuel Blanc, porte-parole des enseignants de Gros-Morne.

FOR IMMEDIATE RELEASE
August 7, 2020
Contact: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 
   

"The safety and health of our children, educators and community must come first. Therefore, I believe we must begin the school year with fully remote instruction."
WASHINGTON – Congresswoman Ayanna Pressley (MA-07) today joined the Massachusetts Teachers Association, American Federation of Teachers of Massachusetts, students and advocates in calling for full remote learning in Massachusetts this fall. Her full statement is below:

Ouest / Petit-Goâve: les employés d'ED'H demandent la démission du directeur

Lors d'une conférence de presse, les employés de l'électricité d'Haïti (EDH) ont demandé au président de la République de remplacer le directeur général Michel Plésumé, sinon la ville de Faustin Soulouque sera sans électricité lors de la fête patronale le 15 août prochain. Le coordinateur du syndicat de l’EDH à Petit-Goâve, Joseph Carénard, a également signalé que les employés réclament le paiement d'arriérés de trois mois de salaire.

Les États-Unis sont profondément préoccupés par les pertes en vies humaines dans les communautés marginalisées du fait de la violence liée aux gangs. Nous constatons que les gangs armés violent systématiquement les droits humains des habitants de communautés telles que Cité Soleil, La Saline, Bel Air, Martissant et Village de Dieu.

Kénelt Léveillé, président de la Fédération haïtienne de cyclisme (FHC)  Photo LE NOUVELLISTE

Du 14 au 16 août 2020, la Fédération haïtienne de cyclisme (FHC) de concert avec l'Association cycliste amateur (ACAC) et le club de Mabouya organiseront la deuxième édition du «Tour du sud d'Haïti» à la mémoire de feu Marcel Mathieu . Cette course aura lieu à l'occasion de la fête patronale de la ville des Cayes dans deux catégories (féminine et masculine).

Sud-Est / Jacmel: Moïse Jean-Charles dénonce

Dans le cadre d'une visite à Jacmel du 31 juillet au 3 août 2020, le secrétaire général de la plateforme Pitit Dessalines et  ancien candidat à la présidentielle de 2025 Moïse Jean-Charles a critiqué le pouvoir actuel qui prive la métropole du Sud-Est de courant électrique. "C'est inacceptable, avant la ville de Jacmel était électrifiée 24h / 24, maintenant la ville est dans l'obscurité. Où sont les promesses du président de la République sur l'électrification du pays? " a martelé Moïse Jean-Charles.
L'ancien sénateur de la République dénonce également l'insécurité qui fait rage dans le pays en 1ajoutant que le taux d'échange du dollar complique davantage la vie du peuple haïtien.

Liban: deux puissantes explosions ont secoué Beyrouth, des morts et de nombreux blessés

Les puissantes explosions qui ont secoué mardi le port de Beyrouth ont fait "des morts et des blessés", a rapporté l'agence nationale d'information. De son côté, Georges Kettaneh, le président de la Croix-Rouge libanaise, a évoqué "des centaines de blessés" dans une déclaration à la télévision libanaise LBC. "On est submergé par les appels téléphoniques", a-t-il précisé.
Deux puissantes explosions successives ont secoué mardi Beyrouth faisant un nombre indéterminé de morts et de blessés, semant la panique et provoquant un immense champignon de fumée dans le ciel de la capitale libanaise.

Les victimes qui se trouvaient à bord d’un véhicule de transport en commun ont  été prises pour cibles par des bandits armés. Les photos des corps sans vie d’une femme et d’un bébé ensanglantés sont devenues virales sur la toile en ce début de semaine. Selon les informations recueillies par InfoHati.net, les victimes auraient trouvé la mort après que le chauffeur de la camionnette refusait de s’arrêter comme le réclamaient des bandits armés.

Malgré le Covid-19, le football national reprendra ses droits. Les équipes de première division sont de retour sur le terrain en vue de la nouvelle saison qui débutera le 5 septembre prochain. Pour permettre aux équipes de paufiner leur préparation, les responsables du tournoi Roi Henry Christophe organiseront la sixième édition de la Coupe Roi Henry Christophe du 15 au 30 août 2020, au Parc Saint-Victor à Cap-Haïtien.

Le Premier Ministre Joseph Joute à Carriès ce 31 Juillet 2020

Carries; Le Premier Ministre  Ministre Joseph Joute fait des promesses à Carriès
En compagnie du chef de la police, le ministre du Tourisme, le Premier ministre Joute a rendu visite aux habitants de Carries. Le chef du gouvernement a indiqué qu'un poste de police sera construit pour lutter contre l'insécurité dans la région et a également précisé que l'EPPLS procédera à un recensement pour permettre aux habitants de devenir de fermier de l'état. .

L'avenir de TikTok aux Etats-Unis de plus en plus incertain

Les négociations entre Microsoft et TikTok étaient au point mort samedi, selon le Wall Street Journal (WSJ), à cause de l'opposition du président Donald Trump à un rachat par un groupe américain de l'application qu'il menace d'interdire. La plateforme américaine, qui appartient au groupe chinois ByteDance, est soupçonnée par Washington de partager ses données avec Pékin, ce que l'entreprise a toujours fermement nié.

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)