Ranmase : L’indispensable consensus pour sortir de l’impasse

Les invités de Ranmase ce samedi sont unanimes à reconnaitre que la publication des résultats définitifs du premier tour des élections ne met pas fin à la crise  née des élections contestées du 28 novembre dernier. Patrice Dumont, responsable  de communication de la campagne de Mme Mirlande H. Manigat s’est dit ouvert à  toute discussion visant à garantir la légitimité du pouvoir qui sortira du deuxième tour prévu pour le 20 Mars prochain.

Jude Célestin : un message politique de sortie bien acceuilli

Le candidat de la Plate-forme politique INITE a rompu le silence dans lequel  il était entré depuis les résultats du premier tour du scrutin pour faire part de ses appréhensions, consternations et fustigé ses camarades de l’opposition  qui l’ont immolé sur l’hôtel des intérêts particuliers.

Les ONG (Organisations Non-Gouvernementales) sur la sellette : «Le tremblement de terre du 12 janvier 2010 en Haïti a déjà créé pas mal de millionnaires »

Pourquoi des étrangers et des compatriotes laissent parfois une carrière dans l’administration publique ou privée avec tous les avantages sociaux (pension, assurance-maladie),  l’encadrement familial  pour créer une Organisation Non Gouvernementale (ONG) en Haïti ? Cette question a toujours suscité des débats dans les communautés haïtiennes d’outre-mer.

Élections : Manigat-Martelly, le verdict final du premier tour

Annoncé pour hier soir, les résultats définitifs du premier tour des élections ont finalement été communiqués ce matin par le porte-parole du Conseil électoral provisoire, Richardson Dumesle et, comme on pouvait s'y attendre, les recommandations de l'OEA ont été prises en compte. Michel Martelly est donc remonté en deuxième position au détriment de Jude Célestin qui est le grand perdant du jour puisqu'il a déjà été "largué" par son propre parti, l'INITE

Le gouvernement haïtien se dit prêt à délivrer un passeport diplomatique à l'ancien président Aristide

Dans un communiqué rendu public ce lundi 31 janvier, le ministère de l'Intérieur et des Collectivités territoriales a indiqué qu'il était prêt à donner un passeport à l'ex-président Jean-Bertrand Aristide, qui vit en exil en Afrique du Sud depuis 2004, si la demande en était faite.

Championnat national/Série clôture : Le Victory champion et le Violette en D2
Le Victory sportif club a remporté pour la première fois le championnat national Digicel. Ce dimanche, les protégés de Webbens Princimé (Itala) et du docteur Gérard Janvier ont remporté la série clôture du championnat national.

Ranmase: Rapport de l'OEA techniquement biaisé et politiquement dirigé, une solution haïtienne s'impose à  la crise
Deux experts du terroir dans le domaine des statistiques et des techniques d'enquête et d'audit; l'un "neutre" parce que travaillant pour le compte d'une ONG étrangère et l'autre, un peu moins car, il collabore à l'équipe des 12 candidats réclamant l'annulation du scrutin étaient à Ranmase pour aider la population à bien cerner le rapport, en détecter les failles et les manquements.

Le CEP fixe au 20 mars la date du second tour des élections, INITE annonce le retrait de Jude Célestin de la course à la présidence

Alors que le Conseil Electoral Provisoire (CEP) rend public ce vendredi 28  janvier le calendrier du second tour des élections présidentielles et législatives haïtiennes, la plateforme politique au pouvoir INITE lâche son poulain Jude Célestin en annonçant le retrait de ce dernier de la course à la présidence.

INITE se préparerait à accepter un échec à la présidentielle
Le sénateur Joseph Lambert, Coordonnateur national de la plate-forme politique  présidentielle envisage un retrait en douceur de son poulain pour faciliter une issue a la crise et ainsi empêcher l'isolement diplomatique qui se précise pour le régime du président René Préval. Le parlementaire qui a adopté un profil bas depuis quelque temps a annoncé hier dimanche que l'INITE va demander à son candidat à la présidence de se retirer de la course à la présidence.

Ranmase : Jean-Claude Duvalier, juger ou pas juger

Le camp des adversaires de l’ancien dictateur était représenté par le docteur George Michel, constitutionaliste et l’ancien maire de Delmas Ernst Erilus qui ont tous deux estimé qu’on pourrait relâcher sans problème Charles Taylor du Nigéria si l’on doit regarder Jean Claude Duvalier dans les yeux et ne pas le livrer à la justice.

Washington hausse le ton dans la crise haïtienne - Par la voix de son ambassadrice aux Nations-Unies, l’administration Obama demande au président Préval de lâcher son poulain Jude Célestin

Haïti risque de perdre le soutien des États-Unis et de la communauté internationale s'il ne met pas en place rapidement un gouvernement démocratique,  a fait savoir aujourd’hui l'administration américaine. «Un soutien durable de la communauté internationale, y compris  des États-Unis, exigera un processus crédible qui représente la volonté du peuple haïtien», a déclaré jeudi Susan Rice, l'ambassadrice américaine à l'ONU.

La justice signifie à Baby Doc qu'il ne pourra laisser le pays sans en avertir les autorités

Le juge Jean Carvès Jean en charge du dossier de l'instruction de ce qu'il convient désormais d'appeler l'affaire Duvalier s'était personnellement déplacé au Caribe Convention Center pour signifier à l'intéressé hier mercredi que ses moindres déplacements doivent être signalés à la justice et celle-ci doit contrôler les faits et gestes de l'ancien dictateur qui restera donc à son entière disposition.

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)