Deprecated: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; Wright has a deprecated constructor in /home/infohait/public_html/templates/js_avalon/wright/wright.php on line 33

Deprecated: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; Browser has a deprecated constructor in /home/infohait/public_html/templates/js_avalon/wright/includes/browser.php on line 135
L’ambassadeur Kenneth Merten se déclare prêt
                                                                                     

L’ambassadeur Kenneth Merten se déclare prêt à écouter la diaspora haïtienne des Etats-Unis sur des projets d'investissement pour créer des emplois en Haïti
L’ambassadeur américain en Haïti M. Kenneth H. Merten«Le président Barack Obama avait décidé de déployer une importante force humanitaire pour aider rapidement et efficacement le peuple haïtien quelques heures après le séisme dévastateur du 12 janvier » c’est ce qu’a déclaré le mardi 20 avril dernier à Tabarre l’ambassadeur américain M. Kenneth H. Merten dans une interview exclusive accordée à notre site à l’occasion de nos cinq ans de présence sur la toile (25 Avril 2005-25 Avril 2010).

L’ambassadeur Kenneth Merten se déclare prêt à écouter la diaspora haïtienne des Etats-Unis sur des projets d'investissement pour créer des emplois en Haïti
L’ambassadeur américain en Haïti M. Kenneth H. Merten«Le président Barack Obama avait décidé de déployer une importante force humanitaire pour aider rapidement et efficacement le peuple haïtien quelques heures après le séisme dévastateur du 12 janvier » c’est ce qu’a déclaré le mardi 20 avril dernier à Tabarre l’ambassadeur américain M. Kenneth H. Merten dans une interview exclusive accordée à notre site à l’occasion de nos cinq ans de présence sur la toile (25 Avril 2005-25 Avril 2010). 

Dans cette interview-bilan, le diplomate américain a retracé les différentes étapes de l’assistance américaine  à Haïti des premiers jours qui ont suivi le désastre jusqu’à la réunion du 31 mars à New-York au cours de laquelle la secrétaire d’état Hillary Clinton a apporté son soutien, au nom des Etats-Unis, au plan de reconstruction d’Haïti présenté par l’administration Préval-Bellerive.

A la demande du gouvernement haïtien, «les ingénieurs de l’armée américaine ont remis en service les infrastructures portuaires et aéroportuaires de Port-au-Prince, ce qui a facilité le déploiement des convois de l’aide humanitaire internationale à Haïti » a précisé l’ambassadeur Kenneth Merten questionné sur les critiques à peine voilées de certains pays (la France et le Vénézuéla notamment) qui accusaient les Etats-Unis de vouloir tout contrôler après le tragique tremblement de terre. «Ces critiques n’étaient pas justes car nous avons travaillé étroitement avec les autres pays partenaires d’Haïti et les organisations internationales  dans le cadre des discussions relatives à l’assistance financière à apporter au plan de reconstruction d’Haïti présenté à la conférence des donateurs à New-York le mois dernier » a martelé le diplomate américain.

Concernant le houleux débat autour de la loi d’urgence votée par les deux chambres du parlement haïtien, Kenneth Merten a confirmé que des émissaires américains ont eu des discussions à Port-au-Prince avec des membres du pouvoir législatif dans le but d’expliquer la position du gouvernement des Etats-Unis relative au fonctionnement du Comité Intérimaire pour la Reconstruction d’Haïti (CIRH). «Ces discussions étaient importantes mais il n’a jamais été question pour les Etats-Unis d’exercer des pressions pour influencer le vote du parlement haïtien » a martelé Kenneth Merten. «Même avec une désapprobation du pouvoir législatif, l’on trouverait d’autres voies de coopération avec Haïti. Cependant, le Congrès des Etats-Unis allait  la considérer comme un vote contre la transparence » a-t-il tenu à préciser.

Le prochain vote des Etats-Unis sur la participation et la contribution américaine au Multi Donors Trust Funds (MDTF) que va gérer la Banque Mondiale dans le cadre de l’appui financier de la communauté internationale au plan de reconstruction d’Haïti, l’idée de création d’un fonds de garantie pour encourager des investissements de la diaspora haïtienne en partenariat avec le secteur privé de l’intérieur,  tels ont été entre autres points abordés avec l’ambassadeur Kenneth Merten qui n’écarte pas la possibilité d’engager d’un dialogue direct aux Etats-Unis avec les américains d’origine  haïtienne.

 

 

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)