Décidément inséparables... Lionel Messi a quitté le Mondial 2018 dès les huitièmes, battu samedi par la France. Et Cristiano Ronaldo l'a imité quelques heures plus tard, impuissant à tromper la défense uruguayenne qui le prive probablement de sa dernière opportunité d'être champion du monde.


Quel match exceptionnel ! En plein doute et menée après 48 minutes de jeu, l'équipe de France, grâce à Pavard mais surtout à un doublé de Mbappé, a éliminé l'Argentine de Messi pour se hisser en quarts de finale de la Coupe du monde (4-3). Elle affrontera l'Uruguay.

Grâce à un doublé d'Edinson Cavani, sorti ensuite sur blessure, l'Uruguay a dominé le Portugal (2-1) et validé son billet pour les quarts de finale. Suarez et les siens défieront les Bleus, vendredi.

La leçon : l'Uruguay, jamais vraiment inquiet

Auteur d'un match fabuleux face à l'Argentine ce samedi en huitièmes de finale de la Coupe du monde (4-3), Kylian Mbappé, doublé à la clé, a encore changé de catégorie. La marche qui le sépare du plus haut niveau international n'est plus très haute...

Tantôt adulé, tantôt décrié, Jorge Sampaoli ne laisse personne indifférent. Une personnalité et un caractère affirmés qui se sont forgés dans son parcours et son management atypiques. FF vous le présente en détails avant France-Argentine.

Vendredi, veille de France-Argentine en huitième de finale de la Coupe du monde, Jorge Sampaoli, sélectionneur de l'Argentin, a encensé Lionel Messi, estimant que son équipe devait «être à son niveau» pour s'imposer.

Entre un Griezmann sous tension, un Deschamps qui joue gros, un quintuple Ballon d'Or capable de tout ou encore une toute autre Coupe du monde qui commence, retrouvez l'analyse de l’envoyé spécial de France Football en Russie avant le choc France-Argentine.

Au bout d'une soirée riche en tension, l'Argentine de Lionel Messi a arraché son billet pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde mardi en battant le Nigeria (2-1). Catastrophe pour Didier Deschamps et ses ouailles ? Pas du tout ! FF vous explique pourquoi.

Vainqueur de l'Angleterre jeudi à Kaliningrad (1-0), la Belgique termine en tête du groupe G. Les dernières affiches des huitièmes seront donc Belgique-Japon et Colombie-Angleterre.
Qualifiées l'une et l'autre, l'Angleterre et la Belgique jouaient la première place du groupe G jeudi soir à Kaliningrad. Après un match plutôt terne, ce sont les Diables Rouges qui ont achevé la phase de poules sur un sans-faute (1-0). Les hommes de Roberto Martinez joueront donc lundi prochain le Japon, deuxième du groupe H, en huitièmes de finale. Les Anglais seront aux prises mardi avec la Colombie.

Malgré une triste défaite contre la Pologne (0-1), le Japon se qualifie pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde. A égalité avec le Sénégal, la sélection japonaise prend la deuxième place sur le critère du fair-play.
 

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)