Malgré le 6e but de Kane, l'Angleterre a été poussée aux tirs au but par la Colombie. Mais les Trois Lions ont enfin réussi à passer dans cette épreuve fatidique.
L'Angleterre a été poussée quatre fois aux tirs au but en Coupe du monde. En 1990 (Allemagne de l'Ouest), 1998 (Argentine) et 2006 (Portugal), les Trois Lions avaient été éliminés à chaque fois. Leur bilan à l'Euro était à peine meilleur. Mais les hommes de Gareth Southgate s'entraînaient depuis le mois de mars à cet exercice. Cela a fini par payer : malgré l'échec de Henderson, l'Angleterre est passée face à la Colombie !

Face à une Suisse sans idée, la Suède a parfaitement joué le coup pour se qualifier en quarts de finale de la Coupe du monde. Les Scandinaves ont pu compter sur un but de Forsberg peu après l'heure de jeu (1-0).
 


Vainqueur du Mexique en huitième de finale, le Brésil est clairement en train de monter en puissance...  Futurs adversaires de la Belgique Vendredi prochain, les hommes de Tite s’appuient sur une force de frappe impressionnante. Au niveau défensif, ils semblent également difficiles à bouger. Seuls les flancs présentent quelques lézardes dans lesquelles il faudra s’engouffrer.

Menée 2-0 au bout de 52 minutes, la Belgique a réussi une incroyable remontada pour faire tomber les Japonais au bout du temps additionnel (3-2). Avec un but décisif de Nacer Chadli.

La Belgique s'est qualifiée in extremis pour les quarts de finale de la Coupe du monde après une victoire 3-2 face au Japon, lundi soir à Rostov-sur-le-Don. Menés 0-2, les Diables se sont imposés 3-2 après des buts de Jan Vertonghen (69e), Marouane Fellaini (74e) et Nacer Chadli (90e+4). Les Belges défieront en 1/4 le Brésil, vainqueur du Mexique (2-0).

Le Brésil verra bien les quarts de finale. Mais cela n'a pas été une partie de plaisir face au Mexique de Lozano. La Seleçao s'en est remise à Neymar, buteur et décisif sur la réalisation de Firmino (2-0). Les Sud-Américains affronteront la Belgique ou le Japon vendredi prochain. Mais il faudra sûrement en montrer beaucoup plus.

Accrochée par une belle équipe du Danemark, la Croatie a décroché son billet pour les quarts de finale à l'issue de la séance des tirs au but (1-1 a.p., 3 tab 2).

La Croatie peut dire ouf… Les exploits de son gardien Danijel Subasic l’ont portée en quart de finale du Mondial-2018 aux dépens du Danemark (1-1, 3-2 t.a.b.).
On attendait Luka Modric en général soulevant les Croates pour marcher dans les pas de la génération de 1998, demi-finaliste du Mondial en France. C’est finalement Subasic qui a sauvé la méconnaissable équipe des Balkans qui affrontera la Russie au prochain tour.

L’arbitrage assisté par vidéo (VAR), adopté pour la première fois à la Coupe du monde 2018 de soccer en Russie a suscité beaucoup de critiques de la part des équipes participantes et des supporteurs, qui la qualifient notamment d’injuste et qui soutiennent qu’elle « tue le plaisir de regarder un match de foot ».

Décriée avant le début de « sa » Coupe du monde, la Russie a réussi l’incroyable exploit d’éliminer l’Espagne et toutes ses étoiles en 8e de finale (1-1, 4-3 en tirs de barrage) pour poursuivre son aventure.
Poussé par un stade Loujniki en délire, Igor Akinfeev a réalisé l’exploit au meilleur moment. Grâce à ses deux arrêts face à Koke et Iago Aspas lors de la séance des tirs au but, le gardien a porté la « Sbornaïa » vers le cercle fermé des huit meilleures équipes de la planète.

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)