Quel spectacle ! Quel plaisir ! Lancé par quatre buts en onze minutes, le quart de finale retour entre Manchester City et Tottenham est entré à pleine vitesse dans les matchs de légende de la Ligue des Champions. Une intensité folle, des actions de classe, un suspens à couper le souffle : l’Europe dans ce qu’elle a de meilleur. Vivement les demies !

MANCHESTER CITY 4-3 TOTTENHAM
Buts : Sterling (4e, 21e), Bernardo Silva (11e), Agüero (59e) pour les Citizens ; Son (7e, 10e), Llorente (73e) pour les Spurs.
Hallucinant. Inimaginable. Irréel. Les adjectifs manquent pour qualifier le début de match qu’ont offert Citizens et Spurs à l’Etihad Stadium. En chiffres, ça donne quatre buts en 11 minutes, du jamais vu dans l’histoire de la Coupe aux grandes oreilles. Et à la fin du temps réglementaire ? Doublé de Son en trois minutes, le triplé de Sterling refusé dans les arrêts de jeu, trois passes décisives signée De Bruyne mais le but de la qualification venu de Llorente, l’attaquant qui avait remplacé un Moussa Sissoko blessé en première période (41e). Crazy, on vous dit !
es spectateurs ne sont pas tous assis que Sterling allume la première mèche. Décalé par De Bruyne, l’Anglais enroule magnifiquement depuis l’entrée de la surface pour lancer les festivités (1-0, 4e). Puis on passe directement au feu d’artifice : deux erreurs de Laporte permettent à Son de se positionner pour deux buts, l’un avec réalisme (1-1, 7e), l’autre tout en talent (1-2, 10e). Sauf que dans la minute qui suit le doublé, Bernardo Silva remet les Citizens sur les rails avec un brin de chance pour tromper Lloris (2-2, 11e). Et que dix minutes plus tard, Sterling est au bout d’un centre tendu parfait délivré par De Bruyne (3-2, 21e). Cinq buts en à peine plus de 20 minutes : ébouriffant.

Si le tableau d’affichage va ralentir le rythme par la suite, il ne traduit pas ce qui se passe sur la pelouse. Un tempo très élevé, aucun temps mort et City qui met une grosse pression sur Lloris, décisif face à Sterling et De Bruyne mais transpercé par un missile d’Agüero, encore superbement servi par le Belge (4-2, 59e). Manchester repasse en position de qualifié… le temps de 14 minutes. Le temps de voir Llorente, le changement ultra offensif opéré par Pochettino à la 41e minute (et à 3-2), mettre sa cuisse sur corner pour tromper Ederson (4-3, 73e). Mais ce n’est pas terminé ! L’Etihad va exploser sur un triplé de Sterling dans les arrêts de jeu… avant de pleurer en le voyant refusé pour une position de hors-jeu. Il n’y aura pas de huitième but. Manchester City échoue une nouvelle fois en quarts de finale, Tottenham retrouvera l’Ajax Amsterdam pour une demi-finale ultra-excitante. Rendez-vous fin avril et début mai !

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)