Toutes les Nouvelles sur la Coupe du Monde de Football en Russie

Accrochée par une belle équipe du Danemark, la Croatie a décroché son billet pour les quarts de finale à l'issue de la séance des tirs au but (1-1 a.p., 3 tab 2).

La leçon : la Croatie, un dur labeur

Que ce fut dur pour la Croatie ce dimanche. Alors que l'équipe de Zlatko Dalic a été l'une des plus convaincantes du premier tour, elle a paru cette fois-ci empruntée, fatiguée. Et fort heureusement, elle a pu compter sur un coup du sort pour égaliser au bout de quatre minutes, alors que l'entame de match fut catastrophique face à un Danemark réaliste. Mario Mandzukic, unique buteur croate du match, ouvrait le score des Noirs d'un soir après un dégagement auto-contré du Danemark, et le score n'évoluait plus jusqu'à la séance de tirs au but. Dans son marasme, la Croatie a semblé peiner dans ce qui fait habituellement sa force : le milieu de terrain. Luka Modric et Ivan Rakitic ont sorti un match de bonne facture, certes, mais les deux joueurs de Liga ont paru peu en jambes. Leur positionnement (voir ci-contre) fut bien plus reculé qu'à l'accoutumée, les solutions moins évidentes, les appels moins variés et moins tranchants, et la Coupe du monde croate aurait pu s'arrêter nette.

Et si Luka Modric a failli sceller le destin du match dans la prolongation, le petit génie de Zadar est passé proche de regrets éternels. Alors qu'il lançait exceptionnellement bien Ante Rebic dans la profondeur, celui-ci était fauché devant le but vide et obtenait un penalty. Coup de pied de réparation que Modric loupait, la faute à un Kasper Schmeichel de gala, et qui aurait pu devenir un drame national sans la prestation impériale de Subasic quelques minutes plus tard. Dans une partie de tableau moins relevée que l'autre, la Croatie est toujours l'une des favorites, mais elle va devoir bien récupérer, souffler et s'aérer l'esprit avant d'affronter une Russie combattante qui jouera en confiance et à domicile. La tâche est ardue, quoique, mais Luka Modric et cie ont les moyens d'aller très loin.

Le gagnant : Danijel Subasic, du pire au meilleur

Le gardien de l'AS Monaco a tout connu dans ce Croatie-Danemark indécis. De son erreur initiale, sur le but de Mathias Jorgensen (voir plus bas) dès la première minute de jeu, à une séance de tirs au but héroïque. Avec trois tentatives sauvées, Danijel Subasic a finalement permis à son pays d'accéder aux quarts de finale après un match laborieux qui aurait pu tourner au désastre. Impérial sur le tir inaugural de Christian Eriksen, bien frappé en force à droite du gardien, il a ensuite détourné les tentatives de Lasse Schöne et Nicolai Jorgensen, au grand bonheur de ses coéquipiers. Les hommes de Dalic peuvent remercier leur portier, sans qui la Coupe du monde aurait eu un amer goût d'inachevé, alors que l'autre gardien de la partie, Kasper Schmeichel, a lui aussi été exceptionnel. Au final, c'est pourtant Danijel Subasic qui sort son épingle du jeu au bénéfice d'une séance chargée en émotions.

Le perdant : Mathias Jorgensen, héros malheureux

Moins d'une minute. C'est le temps qu'il a fallu au Danemark pour ouvrir le score, à la surprise générale. Sur une touche longue de Jonas Knudsen, spécialiste de l'exercice, Mathias Jorgensen profitait d'un cafouillage pour tromper Danijel Subasic, battu et bien malheureux de voir le ballon rentrer si tôt. Et si la Croatie égalisait peu de temps après, via Mario Mandzukic, le match de Mathias Jorgensen est un modèle du genre. Présent d'un bout à l'autre, il s'est mué en patron aux côtés de Simon Kjaer, jusqu'à cette 114e minute décisive. Ante Rebic, seul face au but vide après avoir été lancé par Luka Modric et dribblé Kasper Schmeichel, était taclé dans la surface par derrière par Mathias Jorgensen. Un geste salvateur, à la manière de Luis Suarez face au Ghana en 2010, alors que Luka Modric loupait le tir au but qui suivait. Un sacrifice que ne paiera malheureusement pas pour le Danemark...

Antoine Bourlon

 

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)