Battue par le Japon lors du premier match, la Colombie s'est parfaitement repris et a facilement dominé une faible Pologne (3-0). Falcao, Rodriguez, Quintero et Cuadrado ont régalé. Les Polonais sont éliminés.
Dans le groupe H, les deux tickets pour les huitièmes de finale se disputeront entre le Sénégal (4 points), le Japon (4) et donc la Colombie (3). Les coéquipiers de Falcao ont inscrit leurs premiers points de ce Mondial en dominant la Pologne dans le match de la peur entre deux pays qui avaient chuté au premier match.

Loin d'être une grande partie, ce Pologne-Colombie basculait en fin de première période : après un bon mouvement entre Quintero et Rodriguez, le joueur du Bayern Munich envoyait un amour de centre sur la tête d'un Mina incroyablement seul aux six mètres (1-0, 40e). La rare alerte d'un premier acte engagé mais pauvre en spectacle.

Une victoire maîtrisée et méritée pour la Colombie.

Face à la furia colombienne et de ses supporters complètement euphoriques, la Pologne ne réagissait pas. Lewandowski perdait un duel avec Ospina (58e) avant de voir Falcao faire un break décisif à vingt minutes de la fin. Le Monégasque était servi sur un plateau par l'excellent Quintero et concluait de l'extérieur du pied (2-0, 70e). Dans la foulée, sur une offrande parfaite de James Rodriguez, Cuadrado, auteur d'une excellente prestation, filait crucifier le pauvre Szczesny (3-0, 75e). Un second et un troisième buts mérités pour une victoire toute en maîtrise de la Colombie qui jouera sa qualification face au Sénégal pour une finale qui s'annonce chaude. Pour la Pologne, c'est la douche froide avec une élimination précoce, en ayant quasiment rien montré...

Les notes de Pologne-Colombie

Le gagnant : Juan Quintero

Ça y est, la Colombie a lancé son Mondial. Réduits très rapidement à dix (3e) et défaits par le Japon en ouverture (1-2), les Cafeteros n'avaient pas le droit à l'erreur. Et ils ont été à la hauteur. Face à une Pologne certes limitée (voir ci-dessous), les Colombiens ont été plaisants à regarder à tous les niveaux. D'un Yerry Mina archi solide derrière à une ligne d'attaque séduisante par séquence. Si Falcao a effectué, c'est vrai, plusieurs mauvais choix avant de se rattraper pour tuer le match (2-0), on a aimé l'activité et la justesse du trio Cuadrado-Rodriguez-Quintero. Avec l'envie de mettre en avant le troisième nommé. Si décevant à Rennes en 2015-16 malgré des qualités techniques qui sautaient aux yeux, Quintero réalise pour le moment un excellent Mondial. Il a parfaitement profité de la blessure de James Rodriguez lors du premier match pour marquer des points. Pekerman a apprécié et l'a de nouveau aligné face à la Pologne. À raison. Il a par exemple été à l'avant-dernière passe sur l'ouverture du score de Mina et surtout à la passe décisive pour le but du break de Falcao. Un régal pour une Colombie qu'on imagine encore monter en puissance. Et ça pourrait faire mal.

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)