Vainqueurs lors de leur premier match, Japonais et Sénégalais n'ont pu se départager dimanche (2-2). A deux reprises, le Sénégal a mené au score mais le Japon est toujours parvenu à revenir à la marque. Les deux nations restent en tête du groupe H.

Les deux équipes étaient dans une situation similaire avant la rencontre : le Japon s’était imposé face à la Colombie lors de son premier match dans la compétition (1-2), le Sénégal en avait fait de même contre la Pologne (1-2). Ces deux formations pouvaient donc prendre une belle option pour la qualification en huitièmes de finale. Et ce sont les Sénégalais qui ont mieux débuté le match. Sur un centre venu de la droite, mal repoussé par la défense japonaise, Sabaly a pris sa chance. Kawashima était sur la trajectoire, mais le portier japonais a repoussé le ballon des deux poings sur le tibia de Sadio Mané. Ouverture du score pour le Sénégal (12e). Après cette réalisation, les hommes d’Aliou Cissé ont peu à peu reculé. Et les Japonais en ont profité. Sur une transversale vers le côté gauche, Nagatomo a réalisé un contrôle orienté qui a éliminé deux défenseurs sénégalais. Le latéral gauche a ensuite trouvé Inui dans la surface qui a enroulé sa frappe pour égaliser (34e). En fin de première mi-temps, M’Baye Niang a eu un face-à-face avec Kawashima. Cette fois, le portier japonais s’est bien interposé (39e). Les deux équipes sont rentrées aux vestiaires sur le score de 1-1.

Honda décisif

En seconde mi-temps, les Sénégalais ont poussé d’emblée pour reprendre l’avantage. Mais sans parvenir à se procurer de grosses occasions, mis à part une frappe au-dessus de Badou Ndiaye et une tentative puissante de Niang, bien captée par Kawashima. C’est le Japon qui a eu les plus belles opportunités. Osako a d’abord manqué de justesse technique pour reprendre un centre venu de la droite. Puis Inui, servi dans la surface de réparation sur une talonnade d’Osako (61e), a trouvé la barre transversale sur une frappe enroulée (64e). Le Sénégal a profité de ce manque d’efficacité. A la 71e minute, sur une roulette et un centre côté gauche de Sabaly, Moussa Wagué, au second poteau, a frappé en force pour redonner l’avantage à son équipe. Les Japonais n’ont pas abdiqué et ont fait rentrer leur star, Honda. Le joueur de 32 ans n’a pas mis longtemps avant de s’illustrer. A la suite d’une incompréhension entre la défense et le portier sénégalais sur un centre venu de la droite, Inui a trouvé en retrait Honda dans la surface de réparation. Le milieu japonais ne s’est pas manqué et a égalisé (78e). La fin de match a été moins riche en occasions et la rencontre s’est terminée sur ce score nul (2-2). Un résultat qui n’arrange personne. Avec 4 points, le Japon et le Sénégal devront tenter d’aller arracher une qualification pour les huitièmes de finale lors de la dernière journée des phases de poules, respectivement contre la Pologne et la Colombie.

Thomas Djezzane

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)