La superstar du foot féminin Nérilia Mondésir

La meilleure joueuse du football féminin Nérilia Mondésir est en route pour Montpellier pour signer au plus tard le 31 janvier son contrat de cinq ans avec l’Hérault Sport Club (HSC) de Montpellier, Division 1 féminine. La jeune capoise promet d’ouvrir la voie aux autres joueuses haïtiennes.  
Depuis le mois de décembre écoulé, la perle du football haïtien, Nérilia Mondésir devrait se rendre en France pour parapher un contrat de cinq années avec le club de première division féminine française Hérault Sport Club (HSC). Mais, la superstar haïtienne a connu beaucoup de problèmes administratifs. Son passeport a été en souffrance à l’immigration et le consulat français a pris du temps pour l’accorder le visa d’entrée parce qu’elle a été âgée de 17 ans. 

Mais le 17 janvier écoulé, elle a eu ses 18 ans et le dimanche 22 janvier le président de la Fédération haïtienne de football (FHF) Yves Jean-Bart a annoncé que le consulat français a octroyé le visa à Nérilia et qu’elle a laissé le pays ce mardi 24 janvier dans l’après-midi pour Montpellier.

« Nérilia a déposé ses valises ce mercredi en France  parce que la date limite pour signer le contrat est le 31 janvier. Un grand merci à Philippe (Pipo) Vorbe qui a eu cru en sa réussite et l’a aidé beaucoup pour aller faire le stage », a déclaré le président Jean-Bart tout en remerciant Billy Chalera qui l’a beaucoup pilotée.

Le président de la FHF remercie Patrice Neveu malgré le litige entre les deux parties 

Le sélectionneur français Patrice Neveu qui a abandonné la Sélection senior et qui a sommé la Fédération pour le retard de paiement a été l’un des artisans du contrat de Nérilia Mondésir. Malgré le désaccord, le président de la Fédération a remercié le sélectionneur pour son implication dans le dossier de Nérilia Mondésir avec le club français.

« Merci de loin au sélectionneur Neveu qui l’a recommandée au coach de Montpellier », a écrit Yves Jean-Bart.

Une ancienne judoka qui devient footballeuse

Avant de jouer au football, Nérilia Mondésir a été une judoka qui a intégrée l’École nationale des talents sportifs du ministère des Sports. Mais, elle a été découverte par l’entraîneur de foot Wilner Lamarre. Pour intégrer l’Académie de foot de la Fédération haïtienne en août 2013, le président Jean-Bart a dû compter sur le support de plusieurs personnalités pour convaincre les parents de Nérilia au Cap-Haïtien.     

« Je remercie l’entraîneur Wilner Lamarre qui a découvert très vite ses qualités et qui l’a façonnée. Un grand merci à l’ancien député Hugues Célestin et Jeanty Thécieux qui ont convaincu les parents à accepter qu’elle nous rejoigne », a-t-il mentionné.

Un honneur d’être la première haïtienne

Contactée au téléphone, la petite merveille du football féminin haïtien qui est née à Grand-Pré (Nord) n’a pas caché son contentement tout en promettant de travailler très dur à l’entraînement pour faire flotter haut le bicolore national et d’ouvrir le chemin pour les autres joueuses haïtiennes en France.

« C’est un honneur d’être la première joueuse du football féminin a évolué en Europe. Je suis contente d’avoir cette opportunité pour faire flotter le drapeau haïtien dans le ciel français. Je vais faire de mon mieux pour réussir dans le championnat afin d’ouvrir la porte aux autres joueuses parce que nous avons beaucoup de « talents » qui peuvent intégrer le championnat français », a déclaré Nérilia qu’on surnomme Nérigol.

L’attaquante haïtienne a fait savoir qu’elle sera disciplinée tout en remerciant ses parents, les membres de la Fédération et son équipe AS Tigresses qui l’ont toujours encadrée.

« Je remercie le Dieu Tout-Puissant qui m’a donné ce talent, mes parents ainsi que les membres de la Fédération et mon club qui m’ont toujours encadrée. Je promets à tous mes fans d’être très disciplinée afin de réussir le contrat», a-t-elle relaté.

À rappeler qu’en Sélection nationale féminine des moins de dix-sept ans, Nérilia Mondésir, la petite merveille du football féminin a inscrit 22 buts pour seulement douze matches disputés. Avec les U-20 en 2015, elle a marqué cinq buts et avec les U-23, la perle capoise en a mis 13 en 2015 et en 2014 avec les U-15, elle avait réussi 6 buts. Dans l’ensemble, Nérilia Mondésir, à 17 ans, a déjà inscrit dans sa carrière 46 buts en 27 matches. Elle a été trois fois souliers d’or avec les U-15, U-20 et U-17.

Gérald Bordes

Légende : La superstar du foot féminin Nérilia Mondésir

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)