Après la surprise du résultat des élections présidentielles des États-Unis où Donald Trump est devenu le 45e président du pays étoilé le mardi 8 novembre, les fans du football haïtien ont reçu un véritable coup de massue ce mercredi 9 novembre 2016, au stade Sylvio Cator. La sélection nationale senior a été ridiculisée par son homologue guyanaise sur le score de cinq buts à deux (5-2) .

Pourtant, il a fallu 27e minute aux Haïtiens pour mener au score (2-0) grâce à Méchack Jérôme sur penalty (6e) et Duckens Nazon (27e). Avant la fin de la première période, les visiteurs ont réduit la marque (2-1). Au retour des vestiaires, les Haïtiens ont été méconnaissables et ils ont encaissé trois autres buts dont un sur penalty. Suite à cette victoire, la Guyane française a fait le plein dans le groupe 2 après avoir battu en octobre dernier St Kitts and Nevis (1-0). Grâce à ce 2e succès, les Guyanais se qualifient pour la première fois de leur histoire pour la Gold Cup 2017 et aussi pour les demi-finales de la Coupe caraïbe des nations qui se tiendront du 21 au 27 avril 2017 en terre américaine. Tandis que les Haïtiens doivent espérer de finir comme meilleur 2e sur l’ensemble des groupes pour penser à la Gold Cup. Mais, il va falloir que la sélection nationale pulvérise le 13 novembre prochain St Kitts and Nevis à Basseterre.

Il faut rappeler que la Martinique, le Curacao et la Guyane française sont déjà qualifiés pour la Gold Cup 2017 et les demi-finales de la Coupe caraïbe des nations. Maintenant, il reste le vainqueur du groupe 1 où la Jamaïque est le leader avec 3 points (+2) et suivi par le Suriname 3 points (+1) et Guyana 0 point (-3). Ce 13 novembre, les Jamaïcains et les Surinamiens croiseront le fer à Anthony Spaulding Sports Complex, Kingston afin de déterminer le vainqueur du groupe.

Gérald  Bordes 

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)