Imprimer
Catégorie : Sports
Affichages : 1172

 Pour leur première sortie dans la phase préliminaire de la Coupe du monde féminine des moins de dix-sept ans qui doit se tenir en  Jordanie en 2016, les petites grenadières ont humilié le vendredi 17 juillet, au stade Sylvio Cator, leur homologue curaçaolaise sur le score sans appel de sept buts à un. La superstar Nérilia Mondésir a réalisé un triplé.

Contre le coup du jeu, ce sont les visiteurs qui ont ouvert le score par l’entremise de Sjulienne Martina (1-0, 4e). Après ce but encaissé, les Haïtiennes partirent à l’assaut afin de trouver le but égalisateur mais elles n’arrivèrent pas. À la 15e minute,  Nelourdes Nicolas plaça un tir puissant qui s’écrasa sur le poteau et à la 31e minute un autre  tir puissant cette fois-ci de Nerilia Mondésir obligea la gardienne Tihaniz Nicolaas a montré toutes ses classes en réalisant une belle parade. Et la délivrance alla se produire quand l’inévitable Nerilia Mondésir trouva la faille dans la défense curaçaolaise pour permettre à ses coéquipières d’égaliser (1-1, 39e) et de rentrer dans les vestiaires avec ce score malgré la domination de l’équipe haïtienne. 

Au retour des vestiaires, les petites grenadières poursuivirent avec leur domination. À la 56e minute, suite à une faute de main, la Sélection haïtienne prit l’avantage grâce à un penalty transformé par la petite merveille Mélissa Shelsie Dacius (2-1). Trois minutes plus tard, Nérilia Mondésir sur une passe de Lovelie Pierre inscrivit son deuxième but personnel (3-1) en faveur d’Haïti. À la 61e minute,

Melchie Daelle Dumonay participa au festival en marquant le quatrième but haïtien  (4-1).  Malgré tous ces buts, les grenadières n’occupaient la première place parce que le mercredi 15 juillet les filles de Bermudes ont pulvérisé la défense curaçaolaise en la battant (6-1). Conscientes de l’enjeu, les petites ambassadrices inscrivirent trois autres buts. Nérila augmenta son capital en mettant le match (5-1, 67e). Ce cinquième but fut somptueux, elle dribbla la gardienne Tihaniz Nicolaas. Les deux autres buts haïtiens ont été l’œuvre de Dolores Jean-Thomas (74e et 80e). Il faut signaler que Dolores a remplacé Nelourdes Nicolas. Grâce à ce succès, les Haïtiennes occupent la première place du groupe 2 avec 3 points (+6), les Bermudes prennent la 2e place avec 3 points (+5) et Curaçao est bon dernier avec 0 point (-11).