Imprimer
Catégorie : Sports
Affichages : 1116
Une phase de la rencontre entre Hati et le Panama le 7 Juillet  Frisco au Texas

La Sélection nationale de football a fait match nul (1-1) face à son homologue du Panama dans le cadre du match inaugural de la 13e édition de la Gold Cup du groupe A au Toyota Stadium de Frisco au Texas le mardi 7 juillet. Le Panaméen Alberto Quintero  a ouvert le score à la 36e minute suite à une erreur de Réginald Goreux. Le sélectionneur Collat a été contraint de faire contre sa volonté son dernier changement. Belfort s’est blessé et il est remplacé par Duckens Nazon (80e). Comme dit le vieil adage « le malheur des uns fait le bonheur des autres ».

À la 86e Duckens Nazon est devenu le sauveur de l’équipe haïtienne. Sur une passe de Pascal Milien, l’attaquant du stade Lavallois Nazon réalisa dans les seize mètres des Panaméens deux crochets pour mettre dans le vent le défenseur Harold Cummings afin de trouver l’angle idéal pour placer son ballon hors de portée du gardien de but Jaime Penedo (1-1).  C’est tout un peuple qui salue ce but mais le buteur ne célèbre pas.

 À l’issue de la rencontre, Duckens Nazon, qui est né le 7 avril 1994, à Poissy dans les Yvelines, sur sa page facebook a présenté ses excuses à tous ses coéquipiers. « Je tiens à présenter mes excuses à tous mes coéquipiers de la Sélection haïtienne de football, en particulier à Jeff Louis et au staff technique. Je n’ai pas de problème personnel avec Jeff, c’est juste que je ne voulais pas trop célébrer ce but. Comme cela a choqué plus d`un et je reconnais aussi que c’était un peu exagéré. Je présente mes excuses à chaque Haïtien qui a été choqué par mon geste ! On est là tous pour la même cause et on est dans le même bateau. Grenadiers à l’assaut** ! », a-t-il écrit. Il faut signaler que le Panama avait opéré un changement à la 84e minute de jeu.

Après le but égalisateur, les grenadiers partirent à l’assaut afin de faire le break mais la rencontre s’acheva sur ce score de parité 1-1. Ainsi, les deux sélections partagent la deuxième place du groupe A avec 1 point (0). Tandis que les États-Unis, sur le même terrain, se sont imposés sur le score de deux buts à un aux dépens de Honduras. Grâce à un doublé de Clint Dempsey (25e et 64e), les Américains prennent les commandes du groupe A avec 3 points (+1) tandis qu’Honduras est la lanterne rouge avec 0 point (-1). Le but hondurien a été l’œuvre de Carlos Discua (69e).

La prochaine rencontre des grenadiers ce 10 juillet

Ce vendredi 10 juillet à Gillette Stadium à Boston, la Sélection nationale senior affrontera la sélection étoilée, équipe championne en titre avec l’espoir de réaliser un bon résultat afin de préserver sa chance de qualification pour les quarts de finale  après avoir tenu en échec le Panama, vice-champion de la dernière édition.

Gérald Bordes