Imprimer
Catégorie : Sports
Affichages : 1248
Coupe du monde U-17 /Filles : Haïti accueille la première phase éliminatoire

En août 2014, la sélection nationale féminine des moins de quinze ans avait participé à la première édition du championnat inaugural de la Concacaf. Elle avait terminé vice-championne sans une défaite. Elle a été évincée le dimanche 18 août 2014, par l’équipe du Canada séance aux tirs au but (1-4) après un nul (1-1) dans les temps réglementaires au Truman Bodden Sports Complex des Îles Caïmans.

Les petites grenadières avaient obtenu un bilan positif de quatre victoires, un nul et une défaite dans les séances des tirs au but. La native de la Grande-Rivière du Nord, Nérilia Mondésir, la meilleure joueuse haïtienne à l’époque, avait remporté le soulier d’or du championnat pour six buts marqués en six rencontres. Elle faisait partie de l’équipe-type de ce championnat aux côtés de sept Canadiennes, une Trinidadienne et une Caymanaise. Il faut signaler que Nérilia est aussi judoka. Elle avait remporté la médaille d’or infantile en 2011 et 2012.

Un an après cette prouesse, la fillette et ses coéquipières constituent actuellement la Sélection des moins de dix-sept ans qui doit prendre part aux éliminatoires du Mondial jordanien qui aura lieu du 30 septembre au 21 octobre 2016.

Si en 2014, pour sa première sortie internationale, cette sélection avait  terminé en 2e position des U-15, cette année plus précisément du 15 au 19 juillet 2015 elle aura pour devoir, devant son public, de confirmer cette belle performance. Ainsi, le 15 juillet prochain, la bande à Nérilia Mondésir accueillera au stade Sylvio Cator, la Dominique. Deux jours plus tard, elle aura sur sa route Curaçao et le 19 juillet, elle disputera son dernier match du groupe face aux Bermudes.

Si les Haïtiennes arrivent à décrocher l’une des deux places directes disponibles pour la zone caribéenne, elles se rendront en 2016, à la Grenade pour jouer la dernière phase qualificative du Mondial 2016 en compagnie du pays hôte (Grenade), du Canada, du Mexique et des États-Unis, représentants de l’Amérique du Nord et des deux pays de l’American Football Union centrale (UNCAF) sans oublier la dernière qualifiée de la Caribéenne de football (CFU).

Gérald Bordes