Après deux défaites (3-0 et 2-1, contre respectivement le Chili, 19 janvier et la Bolivie, 6 février), la Sélection nationale a connu un nouveau revers (0-3) le mercredi 20 mars à Mascate face à  la Sélection de football du sultanat d’Oman.
En vue de préparer sa Gold Cup, la Sélection nationale senior a affronté en amical, le mercredi 20 mars, à 8h 30 a.m, à Sultan Qaboos Sport Complex (Masqat, Muscat), son homologue omanaise. La sélection de football du sultanat d’Oman qui est 105e avec 329 points dans le dernier classement de la Fifa a humilié nos grenadiers sur le score sans appel de trois buts à zéro.

Après deux défaites (3-0 et 2-1, contre respectivement le Chili, 19 janvier et la Bolivie, 6 février), la Sélection nationale a connu un nouveau revers (0-3) le mercredi 20 mars à Mascate face à  la Sélection de football du sultanat d’Oman.

En vue de préparer sa Gold Cup, la Sélection nationale senior a affronté en amical, le mercredi 20 mars, à 8h 30 a.m, à Sultan Qaboos Sport Complex (Masqat, Muscat), son homologue omanaise. La sélection de football du sultanat d’Oman qui est 105e avec 329 points dans le dernier classement de la Fifa a humilié nos grenadiers sur le score sans appel de trois buts à zéro.
Dès la 19e minute de jeu, l’Omanais Abdul Aziz Al Muqbali  a montré la voie à ses coéquipiers en inscrivant le premier but. Malgré la présence de Jean Dominique Zéphirin, Kévin Lafrance, Frantz Bertin, Jean Jacques Pierre, Réginald Goreux, Max Hilaire, Pascal Milien, Brunel Fucien, Wilde Donald Guerrier,  Jeff Louis et Kervens Fils Belfort, les locaux ont aggravé le score neuf minutes plus tard par l’intermédiaire de l’inévitable Abdul Aziz Al Muqbali. Et à la 31e, le bourreau de l’équipe haïtienne a réalisé le hat-trick (coup du chapeau) en marquant son troisième but personnel de la partie. La première période s’est achevée sur ce score.

Au retour des vestiaires, le sélectionneur cubain de la Sélection haïtienne Blake Cantero a opéré des changements qui n’ont rien apporté à l’équipe parce que les attaquants haïtiens étaient méconnaissables. Heureusement pour nos grenadiers, la sélection omanaise qui doit  se rendre le 26 mars prochain, en Australie pour se mesurer avec la sélection hôte dans le cadre du 4e tour des éliminatoires de la zone asiatique pour le Mondial 2014, n’a pas pesé sur l’accélérateur. Sinon, le score aurait été plus corsé. 

Commentant ces trois contre-performances successives de nos grenadiers, plus d’un se demande pourquoi la Fédération haïtienne de football n’a pas mis fin au contrat de l’entraîneur Cantero afin d’avoir une équipe compétitive à moins de cinq mois de la Gold Cup qui se tiendra du 7 au 23 juillet prochain aux États-Unis d’Amérique ?

Après cette humiliation, les grenadiers iront le 24 mars en République Dominicaine pour se colleter avec les Dominicains. Dans le cadre de cette rencontre, le sélectionneur Blake Cantero alignera seulement des joueurs locaux. Les Haïtiens, 51e dans le classement mondial, vont-ils arrêter leur hémorragie avant de rencontrer les ténors du foot mondial (Espagne, 8 juin à Miami et Italie, 11 juin au Brésil) ?

Deux tests matches pour les U-17

Du 6 au 19 avril prochain, la Sélection nationale des moins de dix-sept ans se rendra au Panama pour disputer la dernière phase des éliminatoires du Mondial qui se déroulera du 17 novembre au 8 octobre 2013 aux Émirats Arabes Unis (EAU). Pour préparer ce rendez-vous, les petits grenadiers joueront au stade Sylvio Cator deux matches amicaux face à la République dominicaine. Le premier se déroulera le 26 et le second le 28 du mois en cours.  

À rappeler que durant la dernière phase des éliminatoires, la sélection nationale des moins de dix-sept ans jouera dans le groupe C en compagnie des États-Unis et le Guatemala.

Gérald Bordes

 

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)