Six tirs au but à cinq après le 1-1 des 90 minutes, AS Petit- Goâve est champion de Division 2 ce dimanche 30 décembre 2012 au stade Sylvio Cator au grand dam du Racing sous les yeux de 4000 spectateurs environ.
À la magnifique reprise victorieuse de l’intérieur du pied droit de Hans Cardigal, le buteur maison petit-goâvien, sur un centre de Samuel Desroches (10e minute), l’international Monuma Constant Junior répondit pour le Racing par un non moins bel enchaînement deux dribbles-frappe de balle puissante et flottante des 18 mètres (1-1, 56e minute).

Six tirs au but à cinq après le 1-1 des 90 minutes, AS Petit- Goâve est champion de Division 2 ce dimanche 30 décembre 2012 au stade Sylvio Cator au grand dam du Racing sous les yeux de 4000 spectateurs environ.
À la magnifique reprise victorieuse de l’intérieur du pied droit de Hans Cardigal, le buteur maison petit-goâvien, sur un centre de Samuel Desroches (10e minute), l’international Monuma Constant Junior répondit pour le Racing par un non moins bel enchaînement deux dribbles-frappe de balle puissante et flottante des 18 mètres (1-1, 56e minute). La vaine détente de Romulus, le portier du Racing, rendit franchement splendide l’action de l’unique international évoluant dans ce match.

Les Petit-Goâviens, emmenés par un Olsen Chéry moins brillant que d’habitude, perdirent l’occasion d’aggraver le score sur plusieurs phases de jeu, au moment où, en 1e mi-temps, le Racing ne semblait jamais pouvoir entrer dans le jeu. En défense centrale, Oréus rayonnait, mais ni Samuel Desroches ni Hilaire ne furent assez confiants en leurs moyens pour concrétiser une supériorité d’ensemble que les Racinistes dans l’assistance ne contestaient guère durant les 15 minutes de repos riches en commentaires apportés surtout par les Petit-Goâviens au 2/3 plus nombreux que les Port-au-Princiens.

Pire, l’équipe des Palmes se contenta de l’unique but en se repliant sans pouvoir réellement boucher les espaces dans leurs 25 mètres défensifs, d’où le but de Constant. Dans le même temps, les hommes offensifs ne trouvèrent jamais le bon tempo sur les contre-attaques que pourtant le mauvais placement des Zil, Dor et Constant favorisait. Dans trois situations de 3 contre 3, on vit Olsen Chéry, Hans Cardigal et Hilaire ralentir le jeu, offrant du coup au bloc défensif des Port-au-Princiens  la possibilité de retrouver leur placement et annihiler les initiatives, de toute façon velléitaires de l’adversaire.

Le Racing manquait de mordant. L’absence de Christiano François, qui a joué quelques matchs utiles pour le Racing, y était sans doute pour quelque chose. Et Monuma Constant Junior n’avait pas assez de jus pour répéter son coup vainqueur du début de la 2e mi-temps.

Le Racing semblait plus vouloir la victoire que l’ASPG. Mais c’est à Petit-Goâve que revint la gloire de soulever le trophée par 6 tirs au but à 5. Monuma Constant a écrasé le sien sur la transversale. Noël Sylvestre envoya son ballon au-delà de l’enceinte du stade. Roger Guylem, Hans Cardigal, Hilaire, Pakole, Miray et Bebeto réussirent les leurs. Bonus pour Petit-Goâve qui ajoutera au bonheur de la montée en Division 1, celui de gagner le trophée de la compétition. Ce sera désormais  aux Cayes, à Léogâne, Port-au-Prince, Mirebalais, Saint-Marc et Cap-Haïtien que se produiront les sponsorisés de Solution Borlette de Marc Sanon.

Patrice Dumont

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)