Imprimer
Catégorie : Sports
Affichages : 2161

Le pays compte dix-huit fédérations et des associations sportives, toutes affiliées au Comité olympique haïtien (COH). Dans notre numéro de fin d’année, nous passons en revue les réalisations de ces différentes institutions sportives pour l’année 2011.

Le pays compte dix-huit fédérations et des associations sportives, toutes affiliées au Comité olympique haïtien (COH). Dans notre numéro de fin d’année, nous passons en revue les réalisations de ces différentes institutions sportives pour l’année 2011.

La Fédération haïtienne de football (FHF)

En décembre 2010, le Bureau fédéral s’était fixé comme objectif pour l’année 2011 : d’élever le niveau du football national par la promotion du football jeune et la modernisation de l’administration centrale. Cette année, elle a organisé des compétitions juvéniles. Des jeunes de grande aptitude technique ont été détectés et intégrés au Centre de formation de la Croix-des-Bouquets pour formation. Ils décrocheront un certificat d’aptitude de joueurs professionnels. Des experts de la Fifa sont venus aider le bureau fédéral à se perfectionner et à se moderniser. Grâce à la Fédération, les journalistes sportifs affiliés à l’Association sportive de presse sportive (Ashaps) ont participé à un séminaire de formation avec l’expert de la Fifa Hédi Hamel. L’instance suprême du football a réalisé son championnat national de D1 et D2. La série ouverture a été remportée par le Baltimore de Saint-Marc, celle de clôture par le Tempête de Saint-Marc. Le Baltimore a aussi gagné le titre de « Champion des champions » en battant aux tirs au but son rival, le Tempête de Saint-Marc (0-0, 9-8). Le Racing club haïtien, l’Association sportive carrefouroise (Ascar), l’Association sportive de Saint-Louis du Nord, le Triomphe de Liancourt et le Racing football club joueront la nouvelle saison en D2, tandis que le Violette, champion de la deuxième division, et le Don Bosco de Pétionville retournent en D1. À rappeler que le Tribunal du sport (TAS) a permis au Football interclub association (Fica) de faire partie des équipes qui ont disputé le championnat national. Le Super 8, compétition regroupant les huit équipes les mieux positionnées du classement général est presque terminé. Le championnat féminin est en train de se jouer. Les filles des Tigresses mènent la danse. Le championnat de D3 est actuellement en demi-finales.

Sur le plan des compétitions internationales, la Sélection senior de football a connu une cuisante défaite. Elle a été éliminée de la Digicel Cup. La Sélection olympique a connu le même revers. Le plus scandaleux a été la honte aux éliminatoires du Mondial 2014. La Sélection nationale, qui avait dans ses rangs plusieurs expatriés, a été incapable de décrocher le seul billet disponible de son groupe F pour le troisième tour des éliminatoires. Ce sont les joueurs d’Antigua-et-Barbuda qui ont eu ce privilège. Ils ont terminé en première position avec 15 points (+22)  et les Haïtiens étaient  2 e avec 13 points.  

Les U-17 masculin qui étaient qualifiés pour la phase finale du Mondial ont été humiliés à la Jamaïque en février. Ils ont été contraints d’abandonner le tournoi après leur premier match face à Costa Rica, match qu’ils ont perdu (1-3), pour cause de maladie et ils ont été refoulés au bercail. Les seniors féminins ont décroché leur billet pour la dernière phase des éliminatoires des Jeux olympiques de Londres, qui se déroulera au Canada en janvier 2012. Du 31 octobre au 4 novembre, les U-20 féminins ont fait de même pour leur Mondial. Elles joueront la deuxième phase en janvier en terre voisine.

Et enfin, après avoir été blâmé par la Commission d’éthique de la Fifa suite à l’affaire de corruption à l’encontre de plusieurs officiels de l’Union caribéenne de football (CFU), le président de la Fédération haïtienne de football, Yves Jean-Bart, a été nommé président par intérim de la CFU.

Fédération haïtienne de basket-ball (FHB)

Pour l’année 2011, la Fédération haïtienne de basket-ball a réalisé une seule compétition dénommée « Tournoi de la renaissance ». Elle a  été remportée par la sélection de Port-au-Prince aux dépens de la sélection saint-marcoise. L'Association haïtienne de basketball corporatif (Ashbac), grâce à ses sponsors, a organisé son 3e championnat corporatif de basket-ball qui a été remporté par la Digicel aux dépens de Voilà. Le Comité interscolaire de basket-ball (Ciba) et l'Association sportive interscolaire (Asi) ont réalisé leur championnat habituel et ont même démarré avec leur championnat pour l’année académique 2011-2012.

Fédération haïtienne de boxe amateur (FHBA)

En mars, elle a réalisé une grande compétition avec plusieurs clubs. Plusieurs boxeurs ont pris part aux éliminatoires des Jeux panaméricains de Guadalajara. Mais ils n’ont pas pu décrocher leur billet. En juillet dernier, Jeff Volcy a permis à sa fédération d’obtenir une médaille de bronze au championnat de Copa Romana de la République dominicaine. Celle-ci a aussi effectué un séminaire de formation pour le développement de la boxe juvénile. Actuellement, elle travaille à la construction à Cité-Soleil (Soleil 21) d’un gymnasium qui portera le nom d’Évens Pierre.

Fédération haïtienne d’athlétisme amateur (FHAA)

Aux Jeux panaméricains qui ont eu lieu à Guadalajara en octobre dernier, les athlètes n’ont pas réussi à obtenir de médaille. Mais en juillet, aux Jeux centraméricains et Caraïbes (CAC), en triple saut, Samir Lainé a décroché la médaille d’or et il a été classé onzième au championnat du monde. Sur 800 m, Moïse Joseph a gagné la médaille d’argent. Grâce à leurs performances,  Samir Lainé, Moïse Joseph, Jonas Julmis et Marvin Bien représenteront Haïti aux Jeux de Londres 2012.

Fédération haïtienne de judo

Comme l’athlétisme, le judo n’a pas obtenu de médaille aux Jeux panaméricains. Mais au championnat Caraïbe senior qui s’est déroulé en République dominicaine en mars, le judo haïtien  a gagné quatre médailles d’or et deux de bronze. En avril, à Guadalajara, au championnat panaméricain senior, il a gagné une médaille de bronze. Toujours en avril, à l’Open de Guadeloupe, il a gagné une médaille d’or au championnat panaméricain enfants et trois médailles de bronze. Sur le plan national, la Fédération haïtienne de judo a organisé des compétitions régionales enfants, juvénile et senior en janvier 2011 ; des compétitions nationales senior, juvénile et enfants au Cap-Haïtien en février. Sa  participation aux 4es éditions des Jeux de l’Amitié haïtiano-dominicains lui a valu 26 médailles d’or. La fédération a également organisé des formations pour les entraîneurs.

Fédération haïtienne de tennis (FHT)

Haïti n’a pu conserver sa place en groupe II de la Coupe Davis. En mars, les tennismen haïtiens ont été battus par leurs homologues vénézuéliens. À part cela, elle a participé à plusieurs compétions de jeunes sans avoir gagné de trophée. Sur le plan national, elle a réalisé plus de cinq championnats. Actuellement, elle réalise un championnat vétéran et open.

Fédération haïtienne des associations et institutions des personnes handicapées (FHAIPH)

Comme à l’accoutumée, elle a réalisé son championnat national à Ganthier. Du 12 au 20 novembre 2011à Guadalajara, elle a pris part aux Jeux panaméricains destinés aux personnes à mobilité réduite.

Fédération haïtienne d’haltérophilie amateur (FHHA)

Cette fédération était présente aux Jeux panaméricains avec Odéus Belizer (85 kg). Sur sept participants, elle a terminé en dernière position du groupe A avec 310 points. Elle a réussi tous ses essais en arraché et en épaulé-jeté. 

Fédération nationale de karaté haïtien (FNKH)

Le 18 décembre, au lycée de Pétionville, elle a organisé son championnat national. D’un autre côté, la Fédération nationale des arts martiaux d’Haïti et disciplines affinitaires (Fnamh–da) a organisé plusieurs séminaires pour ses adhérents et des sorties tant au niveau national  qu’international. En 2012,  la Fnamh–da compte faire venir des experts étrangers pour animer des stages de formation.

Association haïtienne de taekwondo (AHTK)

En plus de son championnat national, l’AHTK a été présente au championnat du monde en avril en Corée du Sud, au Pérou lors des éliminatoires des Jeux panaméricains et en novembre pour la qualification des Jeux olympiques de Londres. Ces athlètes n’ont rien gagné. Sur invitation, Sanon Tudor, a pris part aux Jeux panaméricains de Guadalajara en octobre, mais il a été éliminé dès le premier tour.

Fédération haïtienne de volley-ball (FHVB)

L’année 2011 a été marquée essentiellement par son championnat national qui s’est déroulé à la ville des Cayes. Il y eut un marathon de volley-ball de jeunes dans plusieurs régions du pays et la phase finale a eu lieu à Saint-Marc. Il y eut aussi le championnat interscolaire avec plusieurs villes du pays. La 2e édition a débuté en novembre dernier.

Association haïtienne de tennis de table (AHTT)

Avec la venue de l’expert espagnol, Ramon Ortega Montes (Moncho), cette association a réalisé au mois de novembre un séminaire de formation pour plusieurs de ses membres, des dirigeants et des écoliers de la zone métropolitaine en son local à Delmas 65. Elle a aussi procédé au début du mois de décembre à la distribution de tables et autre matériel à travers tout le pays pour promouvoir cette discipline sportive.

Fédération haïtienne de cyclisme amateur  (FHACA)

La Fédération haïtienne de cyclisme amateur (Fhaca) a organisé plusieurs compétitions nationales. Elle n’a pas pu prendre part en août dernier au Mondial danois par faute de moyens économiques.

La Fédération haïtienne des échecs (FHE) a seulement organisé en juin dernier un championnat vétéran pour célébrer la fête des Pères.

La Fédération haïtienne de pétanque et de bowling a représenté le pays du 30 novembre au 7 décembre à la 47e Coupe du monde QubicaAMF en Afrique du Sud. Ses représentants n’ont pas  gagné. Marjorie Brutus a été éliminée en demi-finale.

Pour ces entités sportives : l’Association haïtienne de natation et de sauvetage (AHNS), l’Association haïtienne du jeu de checkers (AHJC), la  Fédération équestre haïtienne (FEH), la Fédération haïtienne du sport universitaire (FEHSU), aucune information n’est disponible. Quant à la Fédération haïtienne de handball (FHHB) et à la Fédération haïtienne du jeu de dames (FHJD), elles n’ont pris part à aucune compétition internationale. Par contre, elles ont intégré le programme d’urgence qu’a réalisé le Comité olympique haïtien (COH) au profit des enfants vivant dans les camps d’hébergement et dans les zones frontalières. Cette année, le COH, de concert avec son homologue dominicain, a réalisé au début du mois de décembre sa 4e édition des Jeux de l’Amitié. 

Malgré les multiples efforts des Fédérations pour représenter le pays sur la scène internationale, nos représentants n’ont pas brillé. Nous espérons que l’année 2012 sourira plus au sport haïtien.