Ces dernières semaines, pas un jour ne se passe dans la capitale haïtienne sans qu’il y ait un braquage assorti de meurtres ou de blessés violents par balles ou armes blanches. Cette semaine encore, de nombreuses victimes ont été enregistrées à Port-au-Prince.Dans la plupart du temps, les assassins circulent à moto et leurs proies privilégiées reviennent de la banque. Ce mardi, des bandits armés qui venaient tout juste de braquer des commerçants au bas de la ville ont assassiné sur leur route après leur forfait pas moins de trois personnes dont un chauffeur de taxi moto et un réparateur de téléphone cellulaire.    

L’Association Nationale des Médias Haïtiens (ANMH) est consternée d’apprendre que le Président de la République Michel Martelly, loin de consacrer les derniers instants de son mandat pour trouver les solutions aux problèmes du pays et contribuer par son implication à chercher les voies et moyens de résoudre la crise post-électorale, ait plutôt privilégié les règlements de compte avec la presse haïtienne très critique de sa gestion et ayant constitué un frein aux dérives de son régime.

Saahmie-Lynn E. Mirville

Seulement 23 ans ! Ėtudiante à l’université Quisqueya,  Saahmie-Lynn E. Mirville devait laisser le pays cette semaine pour poursuivre ses études universitaires au Canada et offrir au pays dans quelques années une nouvelle compétence. Malheureusement, les malfrats de ce pays qui ne cessent de plonger les familles haïtiennes dans la douleur n’ont pas laissé, ni à sa famille, ni à ses amis et ni à son pays, le privilège et la chance de voir, Saahmie, une brillante étoile d’Haïti, projeter sa lumière sur un monde qui ne cesse de s’effondrer dans une noirceur épaisse. Elle a été kidnappée et lâchement assassinée malgré les sacrifices consentis par la famille pour payer une rançon.

Le Coordonnateur de la CNSA Gary Mathieu est décédé dans la soirée du dimanche 22 Novembre 2015 à l’Hôpital Metropolitan de Manathan aux USA à l’âge de 50 ans, informe une note de l’organisation PROMODEV (Promotion Pour le Développement). Gary Mathieu était Ingénieur-Agronome et Spécialiste en Economie et Développement Rural de la Faculté de l’Agronomie et de Médecine Vétérinaire (FAMV) et il faisait partie de la Promotion 1984-1989.

Depuis qu’a éclaté le scandale de l’affaire du Manzanares, le bateau battant pavillon panaméen qui arriva au Terminal Varreux, au mois d’avril de cette année, une double enquête de la Brigade de lutte contre le trafic de stupéfiants  (BLTS) et de la Drug Enforce - ment Administration (DEA) a été lancée. Celle-ci a été diligentée après qu’il eut été découvert que ce vaisseau transportant soi-disantdu sucre pour la maison Accra, enl’occurrence la compagnie NA BAT CO, en réalité transportait un cargo mixte comprenant également quelque 600 tonnes decocaïne, d’héroïne et de marijuana appartenant au groupe Accra. Lire la suite sur le site de Haïti Observateur

 

Restez calme, il n’y a rien de grave. Les employés de la Radio-Télévision Caraïbes (RTVC) ont organisé samedi une fête surprise en l’honneur de leur directeur général, Patrick Moussignac, qu’ils adorent tant. Passant toute sa vie à fuir tout ce qui est public, Patrick Moussignac a été victime d’un complot. « Un beau complot », a admis l’intéressé que le ministre de l’Education nationale, Nesmy Manigat, a « arrêté sans mandat » pour emmener à la soirée.

La nouvelle a eu l’effet d’une bombe dans les rangs de la Police Nationale d’Haïti. Edouard Occil, agent (1) un issue de la 21e promotion, et Porcenat Barnave, de la 20e promotion ont été assassinés dans l’exercice de leurs fonctions. Tous deux, affectés au commissariat de Cité Soleil avaient pris en chasse des bandits armés à bord d’une motocyclette lorsque ces derniers bénéficiant d’un concours de circonstance auraient ouvert le feu sur les policiers les abattant froidement de plusieurs projectiles.

La nouvelle a eu l’effet d’une bombe dans les rangs de la Police Nationale d’Haïti. Edouard Occil, agent (1) un issue de la 21e promotion, et Porcenat Barnave, de la 20e promotion ont été assassinés dans l’exercice de leurs fonctions. Tous deux, affectés au commissariat de Cité Soleil avaient pris en chasse des bandits armés à bord d’une motocyclette lorsque ces derniers bénéficiant d’un concours de circonstance auraient ouvert le feu sur les policiers les abattant froidement de plusieurs projectiles.

Max Beauvoir

Le « houngan asogwe », François Max Gesner Beauvoir, plus connu sous le nom de Max Beauvoir, élevé au rang « d’Ati national » (chef suprême du vaudou haïtien), le vendredi 7 mars 2008 par la Confédération nationale des vaudouisants haïtiens (CNVH), est passé de vie à trépas ce samedi 12 septembre 2015… Il naquit à Port-au-Prince, Haiti, le 25 août 1936… Beauvoir est un diplômé de « City College de New York », en 1958, avec une spécialisation en chimie. Il a poursuivi ses études à la Sorbonne (France), de 1959 à 1962, ou il obtint un diplôme en biochimie.

Perfectionniste, exigeante, directe, joviale, respectueuse, honnête, ponctuelle, combattante… ce sont les qualitatifs de Madame Desvarieux. Une dame qui a passé toute sa vie à former les jeunes haïtiens en cuisine-pâtisserie, haute couture et mannequinat.

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)