L'inspecteur Bellefleur Yves Michel a été tué ce matin à Gérald Bataille ( Nord de la capitale) ce vendredi matin aux environs de 8 heures alors qu’il venait tout juste de déposer son enfant au kindergarden «La Petite Sirène».

La police aidée de la population locale a retrouvé cet après-midi le jeune Emerson Jean, cet enfant 9 ans qui a été enlevé au domicile de ses parents hier soir à Thomonde, dans le plateau central. C'est dans la première section communale, une localité dénommée Bernaco que la victime a ete retrouvée saine et sauve.

Nous annonçons avec infiniment de peine la triste nouvelle de la mort de Roger Lindor survenue le Jeudi 20 Septembre 2012 à Arlington, Virginia (Etats-Unis). Originaire de Petit-Goave, Roger Lindor est décédé à l'âge de 92 ans à la suite d’une courte maladie.

NOTE DE PRESSE
L’Association Nationale des Médias Haïtiens (ANMH) est sidérée devant l’attitude grossière et anachronique du juge Arnel Dimanche qui s’est arrogé le droit d’empêcher des journalistes de jouir des garanties constitutionnelles en matière de la liberté de la presse. L’arrestation le 20 septembre 2012, sans aucune justification des journalistes Natacha Bazelais, Jean-Marc Hervé Abellard et Jeanty Junior Augustin du Journal le Nouvelliste relève d’un abus d’autorité caractérisé qui traduit un état d’esprit passéiste qui prétend ramener le pays en arrière.

M. Tranquille Hypolite est décédé ce matin en sa résidence à Petit-Goâve à l'âge de 82 ans, ont annoncé ce soir des membres de sa famille vivant dans le New-Jersey (Etats-Unis). M. Hypolite avait pris sa retraite à Morne-Soldat (banlieue de la ville) en 2007 après environ 27 ans à Brooklyn (New-York) où il avait rejoint, en 2004, son épouse Carmélite décédée en janvier 2011. M. Hypolite avait effectué récemment une brève visite médicale à New-York où il avait subi une intervention chirurgicale.
InfoHaiti.net présente ses condoléances à ses enfants Florence Ambroise, Jocelyne Forté, Alex Hypolite, Ralph Hypolite, Rose-Danie Vaval, Fabiola Hypolite, aux familles Hypolite, Vaval, Forte, Bigord,Cassamajor, Dantès. Nos condoléances vont également à la grande famille du football soulouquois puisque M. Tranquille Hypolite, le très costaud défenseur de l'équipe locale "PIRATE" avait porté les couleurs de la sélection de la ville au cours des années 50. Les funérailles du regretté Tranquille Hypolirte seront chantées le samedi 15 septembre prochain à Petit-Goâve.

Pour ou contre le Carnaval des Fleurs qui doit se tenir les 29, 30  31 juillet prochain? les avis sont partagés à Port-au-Prince. Plusieurs citoyens interrogés par INFOHAITI.NET estiment que ce carnaval n'a pas sa raison d'être.

Rapport du Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH)
Le 14 mai 2012 ramène le premier anniversaire au pouvoir du Président Michel Joseph MARTELLY. Sur le plan politique, la première année de présidence de Michel Joseph MARTELLY est caractérisée par une instabilité doublée de scandales à répétition dont entre autres, des agressions verbales et physiques à l’encontre des membres de la presse, l’arrestation du député de Delmas/Tabarre, Arnel BELIZAIRE, les rumeurs persistantes sur la nationalité étrangère des membres du gouvernement et du Président de la République, etc.

Jeudi 24 mai 2012, Washington, D.C. – Le Département d’Etat des Etats-Unis a publié aujourd’hui les Rapports relatifs aux Pratiques des Droits de l’Homme dans les pays pour l’année 2011 - Les rapports sur les Droits de l’Homme sont une analyse annuelle approfondie des conditions des droits humains dans tous  les pays qui reçoivent de l’assistance, et de tous les états membres des Nations Unies, y compris Haiti.

Message commun du Secrétaire général de l’ONU, de la Haute Commissaire de l’ONU pour les droits de l’homme et de la Directrice générale de l’UNESCO
La liberté d’expression est un de nos droits les plus précieux. Elle sous-tend toutes les autres libertés et constitue un des fondements de la dignité humaine. Des médias libres, pluralistes et indépendants sont indispensables à l’exercice de cette liberté.

Les écoles, le transport en commun, les banques, les entreprises commerciales ont été perturbées et dans certains totalement paralysés en raison d'un mouvement de protestation lancé par des policiers en vue de réclamer justice pour l'un de leur collègue Walky Calixte abattu la semaine dernière sur la route de Martissant. En effet, depuis le week-end dernier il était bruit que des policiers avaient appelle à la grève en vue de mieux faire valoir leur protestation.

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)