A l’initiative du Collectif 4 décembre, des milliers de personnes de la société civile, de l’opposition au pouvoir en place ont marché à travers plusieurs rues de la capitale ce mardi 5 décembre 2017, en vue de dire non à la corruption et à l’impunité qui gangrènent la société haïtienne depuis plusieurs années.

A travers cette démarche le Collectif 4 décembre entendait également réveiller la conscience citoyenne sur le fléau qu’est la corruption et qui constitue un frein au développement du pays. Sur tout le parcours, des manifestants dénonçaient les membres de l’ancien pouvoir qui ont quasiment dilapidé les fonds Petrocaribe, évalués à plus de 3 milliards de dollars américains. « Qu’a-t-on fait avec cet argent que mes enfants et mes petits enfants vont devoir rembourser » dénonce ce jeune professionnel, pancarte en main.

Arrivés non loin des locaux de la Primature au Bicentenaire, des manifestants ont tenté de franchir un périmètre de sécurité, monté avec des barrières métalliques. Les policiers ont alors fait usage de gaz lacrymogène afin de disperser les manifestants qui voulaient remettre au parlement un document relatif à  leur position sur la corruption.

Jean Robert Arguant, l’un des dirigeants  du Collectif 4 décembre qui estime que la marche a été une réussite annonce que cette organisation va bientôt remetre  un document aux parlementaires afin que des dispositions soient prises à tous les échelons de la  société afin d’éradiquer la corruption.

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)