La frontière de Carisal/Elias PiñaLa frontière de Carisal/Elias Piña  | Photo: Josué Michel

Soumis par GARR (Groupe d'Appui aux Rapatriés et Refugiés)
Les 20 ressortissant-e-s haïtiens qui ont été arrêtés illégalement au marché frontalier d’Elias Piña, le 16 janvier dernier, ont été relâchés dans la matinée du 17 janvier 2016. Ces usagers dudit marché frontalier ont été par la suite reconduits à la frontière de Carisal/Elias Piña, a constaté le GARR. Les victimes se sont montrées indignées de la violation de leurs droits par les autorités dominicaines. Elles disent avoir passé une nuit sans rien prendre dans une caserne militaire se trouvant à Elias Piña.

Les ressortissant-e-s haïtiens ont critiqué le comportement des agents de la migration  et des militaires dominicains. Ils/elles disent ne pas comprendre que  ces derniers osent les accuser de migrants clandestins qui profitent du jour de marché officiel pour entrer  en territoire voisin alors qu’ils/elles fréquentent tous les lundis et vendredis ce marché frontalier.

Le GARR s’indigne du comportement des autorités dominicaines qui ne cessent de violer les droits des ressortissant-e-s haïtiens tant dans les opérations de rapatriement que dans les marchés frontaliers.

Il en profite pour encourager les autorités haïtiennes à trouver des accords binationaux avec la République Dominicaine pour une meilleure gestion des marchés frontaliers. Ce qui diminuerait les cas de violations enregistrés au quotidien dans ces espaces d’échanges commerciaux et faciliterait également la libre circulation des usagers au niveau de la frontière.

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)