Imprimer
Catégorie : Societe
Affichages : 1416

Le Parti Fusion des Sociaux Démocrates Haïtiens (FUSION), tient à exprimer sa consternation et ses inquiétudes face aux dérives de certains magistrats constatées ces jours derniers qui menacent dangereusement notre système judiciaire et lui font courir le risque d’un effondrement total. 

Après une succession d’évènements troublants mettant en cause des ingérences inacceptables  dans le fonctionnement de l’appareil judiciaire pour favoriser la libération de présumés criminels, après des mesures de clémence ou de grâce présidentielle pour le moins troublantes prises en faveur d’individus condamnés pour des crimes graves, d’évadés de prison ou de prévenus dangereux non encore jugés, la décision illégale du juge Bélizaire de libérer deux accusés réputés pour leur appartenance à un gang criminel suivant en cela les recommandations du représentant du Parquet, est la goute d’eau qui fait déborder le vase.

Trop c’est trop.  Il incombe au Président de la République et au gouvernement de mettre immédiatement un terme à une telle situation qui révolte l’ensemble des citoyennes et des citoyens qui ne sauraient accepter que quelques magistrats s’arrogent le droit de bafouer à ce point les règles les plus élémentaires d’une saine justice.  Personne ne se contentera de mesures cosmétiques comme les mises en disponibilité qui sont de la poudre aux yeux destinées à faire baisser la pression de l’opinion dans l’espoir que d’autres évènements feront oublier l’exaspération du moment garantissant ainsi le fait accompli.

La FUSION exige des autorités concernées :

1. qu’aujourd’hui même, les instructions soient passées au parquet pour qu’un pourvoi en Cassation soit exercé contre cette décision inique.  Toute tergiversation ou procrastination en cette matière épuisera les délais de recours et fera de l’exécutif le complice de cette machination macabre ;

2. que le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire soit saisi pour qu’une enquête soit ouverte autour du comportement de tous ceux qui dans le système ont permis ou favorisé ce qui restera dans l’histoire comme une honte pour la justice haïtienne et que des sanctions exemplaires allant au-delà d’une simple mise à pied ou en disponibilité soient infligées aux coupables ;

3. que tout soit mis en œuvre pour que les accusés illégalement élargis retournent derrière les barreaux en attendant un jugement équitable.

 

C’est à ces seules conditions que l’exécutif pourra éviter l’effondrement total de notre système judiciaire et donner le sentiment au peuple haïtien que tout n’est pas perdu et qu’il existe encore une volonté de changer le cours des choses en matière de justice dans notre pays. 

La FUSION comme tous les patriotes haïtiens attendent des plus hauts responsables de l’État l’adoption de mesures énergiques et sans équivoque pour montrer qu’ils sont encore dignes de la confiance du peuple haïtien pour continuer de  le diriger.

Port au Prince le 20 mars 2015