Imprimer
Catégorie : Societe
Affichages : 1899

L'argentin Jorge Mario Bergolio devient le 266e papeL'argentin Jorge Mario Bergolio devient le 266e pape sous le nom de François Ier. Il est également le premier pape sud-américain. Il aura fallu attendre le 4e vote et le second jour du conclave pour désigner le nouveau pape. Une fumée blanche s'est élevée au-dessus de la chapelle Sixtine aux alentours de 19 heures, signalant l'élection d'un nouveau pape par les 115 cardinaux électeurs pour succéder à Benoît XVI.

L'argentin Jorge Mario Bergolio devient le 266e papeL'argentin Jorge Mario Bergolio devient le 266e pape sous le nom de François Ier. Il est également le premier pape sud-américain. Il aura fallu attendre le 4e vote et le second jour du conclave pour désigner le nouveau pape. Une fumée blanche s'est élevée au-dessus de la chapelle Sixtine aux alentours de 19 heures, signalant l'élection d'un nouveau pape par les 115 cardinaux électeurs pour succéder à Benoît XVI.
Après quelques instants d'incertitude, la foule a acclamé les volutes de fumée qui n'étaient pas d'un blanc très distinct au départ. Mais quelques instants plus tard, les cloches de la Basilique Saint-Pierre se sont mises à sonner à toute volée comme les jours de fêtes, confirmant le choix d'un nouveau pape dont le nom ne devrait pas être connu avant au moins une demi-heure. En attendant, la foule rassemblée sur la Place Saint-Pierre continait de chanter, sauter en l'air, en criant "viva il papa" (vive le pape), à plusieurs reprises.

François I  er   est le premier pape latino-américain et le premier argentin. Il est le troisième pape hispanophone après Calixte III Borgia (1455-1458) et Alexandre VI Borgia (1492-1503). Par ailleurs saint Damase Ier  (366-384) était romain mais né de parents venus de Galicie (nord-ouest de l’Espagne actuelle) ou de Lusitanie (Portugal actuel).

 François I  er   est également le premier jésuite à devenir pape. Dans l’histoire, 33 papes sont issus d’un ordre religieux, le dernier en date étant le bénédictin camaldule Grégoire XVI (1831-1846).

 À 76 ans et 89 jours, il est le huitième pape le plus âgé au moment de son élection après Clément X (1670-1676), 79 ans et 290 jours, Alexandre VIII (1689-1691), 79 ans et 177 jours, Paul IV (1555-1559), 78 ans et 330 jours, Clément XII (1730-1740), 78 ans et 100 jours, Benoît XVI (2005-2013), 78 ans et 3 jours, Jean XXIII (1958-1963), 76 ans et 337 jours et Innocent XII (1691-1700), 76 ans et 124 jours.

 Dans les prochains jours, le nouveau pape devrait recevoir un certain nombre de personnes en audience, notamment les cardinaux présents à Rome, le corps diplomatique accrédité près le Saint-Siège, le clergé romain, la presse…

 Dimanche 17 mars devrait avoir lieu le premier Angélus, tandis que la première audience générale pourrait se tenir mercredi 20 mars.

 La messe d’inauguration du pontificat pourrait être célébrée mardi 19 mars. Le nouveau pape y recevra le pallium et l’anneau du pêcheur. L’ensemble des cardinaux présents à Rome viendront également lui promettre solennellement obéissance.

 La Semaine sainte, à partir du dimanche des Rameaux 24 mars, sera marquée de nombreux rendez-vous, et notamment sa première bénédiction Urbi et Orbi pascale, dimanche de Pâques 31 mars.

 Dans « un délai convenable », comme le prescrit la constitution Universi Dominici Gregis, sur l’élection du pape, il devra également prendre possession de la basilique Saint-Jean-de-Latran, la cathédrale du diocèse de Rome.