Imprimer
Catégorie : Societe
Affichages : 2278

Depuis ce dimanche matin une situation de tension règne aux abords de la Faculté de Droit et des Sciences économiques où des étudiants de cette entité de l'UEH (Université d’Etat d’Haïti)  ont dressé des barricades de pneus enflammés en vue de protester contre l'assassinat de l'un de leur camarade Damaël D'Haïti qui aurait été abattu par un individu identifié comme un  policier dans l'enceinte même de la faculté lors d'une fête d'intégration tenue samedi soir dans le but d'accueillir les nouveaux étudiants.

Depuis ce dimanche matin une situation de tension règne aux abords de la Faculté de Droit et des Sciences économiques où des étudiants de cette entité de l'UEH (Université d’Etat d’Haïti)  ont dressé des barricades de pneus enflammés en vue de protester contre l'assassinat de l'un de leur camarade Damaël D'Haïti qui aurait été abattu par un individu identifié comme un  policier dans l'enceinte même de la faculté lors d'une fête d'intégration tenue samedi soir dans le but d'accueillir les nouveaux étudiants.
Le drame a eu lieu lorsque le présumé assassin aurait dégainé et fait feu à hauteur d'hommes durant la fête après qu'une bouteille ait été lancée dans la foule et qui a terminé sa chute à quelques centimètres tout près de cet agent de la PN, ont rapporté des témoins qui affirment  qu'après le premier coup de feu des étudiants auraient tenté vainement de calmer l'individu en question qui a à nouveau tiré et blessé mortellement la victime avant de prendre la fuite.

Transporté d'urgence à l'hôpital l'étudiant en 4ème année en sciences économiques allait succomber des suites de ses blessures.

Le policier incriminé dans cette sombre affaire allait être appréhendé  dans la soirée après avoir été aperçu à l'hôpital de l'université d'état d'Haiti.

Ce dimanche l'accès au Champ de Mars était quasiment impossible  où les étudiants étaient sur pied de guerre en vue de réclamer justice et réparation pour la victime.

Au niveau du décanat de la Faculté de Droit et des Sciences Économiques des avocats ont été déjà été contactés en vue de faire le suivi que de droit.


Réactions: Le Premier Ministre Laurent LAMOTHE se dit offusqué.

Dans note de presse transmise à la presse par la primature et dont copie a été remise à infohaiti.net,lLe Premier Ministre Laurent  “ condamne énergiquement l’assassinat du jeune étudiant à la Faculté de Droit et des Sciences Economiques (FDSE), Damaël  D’HAITI survenu hier soir dans  des circonstances selon la primature non encore élucidées.  Le Chef du gouvernement   dit prendre l'engagement envers  la communauté universitaire que toutes les dispositions seront  prises pour que  cetacte odieux ne reste pas impuni.

Le Premier Ministre Laurent LAMOTHE présente ses sympathies à la famille du défunt et  réaffirme sa ferme détermination  de combattre l’impunité.