Imprimer
Catégorie : Societe
Affichages : 3193

Depuis ce samedi bon nombre de citoyens haïtiens en particulier les adeptes des moyens de communications modernes,  rapides et sophistiqués s'en donnent à coeur joie. De nombreuses questions ou plutôt des interrogations teintées d'un affirmatif on peut plus abracadabrantes envahissent la toile. Les BBM pullulent ici et là. Nos fameuses "radio dyol" sont à l'oeuvre.

Depuis ce samedi bon nombre de citoyens haïtiens en particulier les adeptes des moyens de communications modernes,  rapides et sophistiqués s'en donnent à coeur joie. De nombreuses questions ou plutôt des interrogations teintées d'un affirmatif on peut plus abracadabrantes envahissent la toile. Les BBM pullulent ici et là. Nos fameuses "radio dyol" sont à l'oeuvre.
Le "grand kouri va avoir lieu" pour de bon.  Cette phrase sonne comme un glas. Après la journée de jeudi dernier  ou plutôt un après-midi à la sauce de politiciens en mal de sensations, qui ont bouleversé l'agenda de paisibles citoyens  nous voilà à nouveau sur la ligne de départ. Un départ pour une nouvelle semaine qui ne devrait pas être de tout repos. Au fait quels  sont ces nouveaux éléments dans ce "consonmen made in Haïti" ? Si je le dis je pourrais être convoqué par notre  commissaire du gouvernent de Port-au-Prince. Les honorables sénateurs Steven Benoît et Joseph Lambert ont déjà leur lot de problème sur " la conscience". Que le tout Puissant m'épargne. Je ne sais pa grand-chose alors je me tais. Je cherche l'info. La vraie. Au fait je suis en Haïti. Et si tout ce que j'ai lu et entendu ce week-end était vrai ? Ah misère. L'heure a changé. "H" Haiti  à l'heure des rumeurs. Et si jamais...