Imprimer
Catégorie : Societe
Affichages : 1579

Dans un communiqué publié aujourd’hui  à l’occasion du 22ème anniversaire de la Convention de New-York sur les Droits des enfants dont Haïti est signataire, le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH) encourage les autorités du pays à « œuvrer pour la réalisation des droits » des mineurs. Le RNDDH attire particulièrement l’attention sur la situation des 270 mineurs qui sont gardés en détention préventive dans 18 centres d’incarcération, sur les violences sexuelles exercées contre des mineures et sur les cas des enfants vivant dans les rues. L’organisation en a profiter pour faire un ensemble de recommandations au gouvernement

Dans un communiqué publié aujourd’hui à l’occasion du 22ème anniversaire de la Convention de New-York sur les Droits des enfants dont Haïti est signataire, le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH) encourage les autorités du pays à « œuvrer pour la réalisation des droits » des mineurs.
Le RNDDH attire particulièrement l’attention sur la situation des 270 mineurs qui sont gardés en détention préventive dans  18 centres d’incarcération, sur les violences sexuelles exercées contre des mineures et sur les cas des enfants vivant dans les rues.  L’organisation en a profiter pour faire un ensemble de recommandations au gouvernement.
Nous publions dans son intégralité ce communiqué du RNDDH. Lire le communiqué