Imprimer
Catégorie : Societe
Affichages : 2271

Soldats uruguayens en HaïtiLe Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH), dans un rapport rendu public aujourd'hui son rapport sur le viol présumé d'un adolescent haïtien à Port-Salut par des soldats uruguayens de la Minustah déployés dans le sud du pays. Cette organisation avait dépêché vendredi dernier une délégation pour enquêter sur ce scandale qui risque de discréditer davantage ces casques bleus déployés en Haïti depuis 2004.

Soldats uruguayens Le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH), dans un rapport rendu public aujourd'hui son rapport sur le viol présumé d'un adolescent haïtien à Port-Salut par des soldats uruguayens de la Minustah déployés dans le sud du pays. Cette organisation avait dépêché vendredi dernier une délégation pour enquêter sur ce scandale qui risque de discréditer davantage ces casques bleus déployés en Haïti depuis 2004.

Pendant leur séjour à Port-Salut, les membres du RNDDH se sont entretenus avec la victime et ses parents, les autorités judiciaires, municipales, policières et un membre de la population. Dans ce rapport, l'organisation rappelle l'implication des membres de la mission onusinenne dans de nombreux cas "de viol, de vol, de bastonnade, d’assassinat et d’arrestations illégales et arbitraires"  et recommande aux autorités haïtiennes de:

La publication du rapport du Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH) coincide avec une manifestation de protestation des habitants de Port-Salut contre des soldats onusiens dans le pays. En effet, des milliers de personnes ont gagné les rues de cette commune du département du sud pour manifester leur colère contre les soldats qui auraient violé un adolescent de 18 ans.

 

 Cliquez pour lire (fichier pdf) : Le rapport du RNDDH dans son intégralité