Affaire Lescouflair: Edouard Paultre ne s'attend à aucune réaction de  l'Administration Préval
Mis en cause dans un scandale de pédophilie et de viol sur un jeune homme d'une trentaine d'années et sur un mineur (âgé de 16 ans environ), le ministre de la Jeunesse, des Sports et aux Actions Civiques, M. Evans Lescouflair devrait répondre aux questions du parquet de Port-au-Prince par devant lequel la plainte a été portée, si bien sûr le président de la République et son chef de gouvernement acceptent de mettre l'accusé à la disposition de la justice (art. 90 du Code pénal haïtien).

Affaire Lescouflair: Edouard Paultre ne s'attend à aucune réaction de  l'Administration Préval
Mis en cause dans un scandale de pédophilie et de viol sur un jeune homme d'une trentaine d'années et sur un mineur (âgé de 16 ans environ), le ministre de la Jeunesse, des Sports et aux Actions Civiques, M. Evans Lescouflair devrait répondre aux questions du parquet de Port-au-Prince par devant lequel la plainte a été portée, si bien sûr le président de la République et son chef de gouvernement acceptent de mettre l'accusé à la disposition de la justice (art. 90 du Code pénal haïtien).

Edouard Paultre, membre du Collectif des Associations de la société civile et ancien secrétaire général de la Fédération Protestante d'Haiti déclare n'attendre aucune réaction de la part de ce gouvernement qui cautionne l'immoralité et le vagabondage politique et qui a fait ériger la corruption en système dans la société. "L'affaire Lescouflair est un véritable scandale pour la société mais, c'est sur que René Préval va vouloir protéger son ministre; c'est ce qu'il a toujours fait et il n'aura de compte à rendre à personne", a déclaré M. Paultre lors de cette interview qu'il a accordée à Infohaiti.net cette semaine. Il est allé très loin pour dénoncer la "collusion" existant entre le pouvoir et l'église et en particulier l'église protestante pour supporter les actes malhonnêtes de René Préval:

"Regardez bien ce qui se passe dans le pays, plus d'un million de compatriotes vivent sous des tentes depuis le 12 janvier dans des conditions bestiales, totalement inacceptables mais, il n'y a aucun communiqué de l'église pour dénoncer tout ça", a encore déclaré Edouard Paultre qui s'offusque que les organisations ou institutions qui avaient délégué des représentants au CEP aient préféré jouir de quelques petits contrats juteux avec le pouvoir au lieu de dénoncer les agissements de ceux-ci et/ou éventuellement les rappeler.

"Nous avons une crise de valeurs et de modèles dans cette société et c'est pas étonnant que des jeunes aient choisi, sans scrupule, de renoncer à la défense des principes et de la moralité pour se comporter eux aussi en rapaces et corrompus", a ajouté M. Paultre qui faisait référence, sans le citer nommément, au Grand Front National des Étudiants Haïtiens (GRAPNEH) dont le président (James Jacques) avait apporté un appui public et sans réserve au candidat du pouvoir, Jude Célestin, quatre jours seulement après avoir signé un communiqué conjoint avec d'autres organisations de la Société civile pour critiquer la main mise du pouvoir sur le processus électoral et les décisions partisanes d'un CEP largement décrié. C'est un Edouard Paultre très amer qui a fait appel aux esprits encore saints et lucides de cette société pour barrer la route « aux vendeurs du temple et aux magouilleurs de tout acabit ».   

 

               

 

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)