Dr Turneb Delpé

DELPE nous a laissés le 26 Mai 2017, cinq semaines après son séjour de cinq semaines en Haïti, à partir de fin février 2017.  Ses médecins avaient dû le garder aux Etats Unis d’Amérique où il recevait des soins intensifs pour lutter contre sa maladie soudaine.  Durant son séjour en Haïti, le téléphone n’arrêtait pas de sonner.  Turneb est retourné ; Delpé est dans nos murs.  C’était pour nous tous une raison de plus d’espérer son plein rétablissement, étant donné que la radiothérapie n’avait pas pu éteindre la flamme patriotique qui brillait dans ses yeux.

Yves-Mario Bonny

De nombreux petits-goaviens venus de tous les coins des Etats-Unis ont fait le déplacement à Brockton ce samedi 27 Mai pour conduire dans sa dernière demeure Yves-Mario Bonny décédé le 22 Mai entouré de ses proches en sa résidence des suites de complications d’un cancer de la prostate. Ses funérailles ont été chantées en l’Eglise catholique Notre-Dame de Lourdes de Brockton. Pendant 7 ans environ,  Mario aura courageusement tout essayé pour tenter de guérir ce cancer : interventions chirurgicales, radiothérapie, chimiothérapie, thérapie biologique en utilisant des substances naturelles, comme le dira avec éloquence sa belle-soeur Aisha Barlatier-Bonny dans son éloge funèbre prononcé en l’Eglise Nore-Dame de Lourdes de Brockton.

Un groupe d'employés haïtiens de l'ambassade canadienne à Port-au-Prince avait formé une «organisation criminelle» qui a allègrement exploité les ressources diplomatiques à son bénéfice personnel pendant une douzaine d'années, et ce, au nez et à la barbe des responsables canadiens, révèle une enquête confidentielle du gouvernement fédéral.

Marie Nelson Laferrière, mère de Dany Laferrière, est décédée jeudi 11 mai à Port-au-Prince. Nos condoléances à l’académicien Dany Laferrière, à sa femme Margaret Berrouet, à leurs trois filles Mélissa, Sarah et Alexandra, à sa sœur Ketty, son époux Christophe Charles et à leurs enfants Dany Charles et Christelle Charles.


Nous avons exploré dans une série les prisons africaines. Haïti semble pire. Alors que les casques bleus et la Croix-Rouge annoncent leur départ, les prisonniers meurent de faim.
« L’espoir fait vivre ! », crie sans rire Marlon Romage, le nouveau directeur du pénitencier national de Port-au-Prince, face à un contingent de prisonniers malades, allongés dans une partie de la prison qu’on destine en général aux victimes du choléra. Un simple toit de tôle, une centaine de lits individuels, pas de murs. Depuis quelques semaines, on y parque les cas les plus sévères de malnutrition.

Après mon cri d’alarme face à l’envahissement de nos villes par les fatras de toutes sortes, voilà que je me trouve dans l’obligation de pousser un nouveau cri devant la montée alarmante du fatras de l’immoralité, de l’affront à la décence et aux bonnes mœurs, au savoir-vivre, au respect de l’autre et de la propriété privée.


Alors que les droits des femmes et des filles dans le monde sont attaqués, les Nations Unies ont célébré mercredi la Journée internationale des femmes en appelant à les émanciper et les former afin qu'elles atteignent l'égalité des sexes sur le lieu de travail.

L’Ambassade des Etats-Unis en Haïti a appris avec profonde tristesse la nouvelle du décès de l’ancien Président haïtien René Préval. Nous adressons nos condoléances à la famille du Président Préval, au peuple haïtien et à tous ceux qui pleurent son décès.

Ce jeudi 3 mars 2017, à 9 a.m. pile, j’arrive chez l’ex-président René Préval à Laboule. Ponctuel pour le petit-déjeuner auquel il m’avait invité avec insistance la veille. Pendant deux heures, autour des expressos que nous servait à répétition la sympathique Rose, nous allons échanger dans la bonne humeur et la plus parfaite convivialité. Serein, calme, détendu, l’ex-président Préval pétait la grande forme. Fidèle à son côté blagueur, de temps à autre, il refilait des calembours trempés d’humour dont lui seul a le secret.

L'ancien président René Préval

P-au-P, 03 mars 2017 [AlterPresse] --- L’ancien président d’Haïti, à deux reprises, l’ingénieur-agronome René Garcia Préval, est décédé, à 74 ans, des suites d’une crise cardiaque, ce vendredi 3 mars 2017, dans un hôpital privé, à Laboule (à l’est de la capitale, Port-au-Prince), apprend l’agence en ligne AlterPresse.

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)